Besançon: la police force la porte du nouveau squat

Publié le 21/09/2010 - 17:24
Mis à jour le 21/09/2010 - 17:24

A la suite de l'arrivée de squatters dans un bâtiment communal situé 24 place Marulaz à Besançon, les services de la Ville de Besançon accompagnés d’un huissier et de forces de police se sont rendus sur place afin de constater l’occupation et relever les identités des occupants. Les trois squatters refusant l’accès du bâtiment, la police nationale a forcé la porte.

1285084103.jpg
©le jura libertaire
PUBLICITÉ
Dans un communiqué la Ville explique que cet immeuble, toujours en cours de vente, e avait été condamné pour des raisons de sécurité.

Après avoir relevé des identités des occupants du moment, les services ont quitté les lieux. Des mises en demeure de libérer les lieux sous 48h vont être notifiées aux squatters ce mercredi et la procédure d’expulsion introduite.

L’audience devrait avoir lieu mardi prochain devant le juge des référés.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.59
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage