Besançon : parce qu’on lui refuse une radiographie, il crache sur les médecins et les menace de mort

Publié le 27/04/2022 - 18:28
Mis à jour le 27/04/2022 - 17:57

Ce mardi 26 avril en fin d’après-midi, le Centre d’Information et de Commandement de la police nationale de Besançon a été avisé par le CHU de Besançon qu’un violent a été interpellé et attaché à son lit.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

L’individu, âgé de 22 ans, a insulté et craché sur les membres du personnel de l’hôpital en les menaçant de mort parce qu’ils ont refusé de lui faire passer une radiographie des cervicales. Il a été interpellé puis placé en garde à vue.

Les trois victimes ont déposé plainte dont un médecin des urgences psychiatriques.

Entendu, le mis en cause a tenu des propos incohérents se targuant d’être "diplomate de guerre" et avançant que les médecins avaient refusé de le soigner. Il a reconnu les insultes ainsi que les crachats, mais a réfuté les menaces de mort.

L’homme fera l’objet d’une ordonnance pénale délictuelle devant le délégué du procureur de la République le 13 mai prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1
nuageux
le 24/04 à 6h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %