Besançon : parce qu’on lui refuse une radiographie, il crache sur les médecins et les menace de mort

Publié le 27/04/2022 - 18:28
Mis à jour le 27/04/2022 - 17:57

Ce mardi 26 avril en fin d’après-midi, le Centre d'Information et de Commandement de la police nationale de Besançon a été avisé par le CHU de Besançon qu’un violent a été interpellé et attaché à son lit.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

L’individu, âgé de 22 ans, a insulté et craché sur les membres du personnel de l’hôpital en les menaçant de mort parce qu’ils ont refusé de lui faire passer une radiographie des cervicales. Il a été interpellé puis placé en garde à vue.

Les trois victimes ont déposé plainte dont un médecin des urgences psychiatriques.

Entendu, le mis en cause a tenu des propos incohérents se targuant d’être "diplomate de guerre" et avançant que les médecins avaient refusé de le soigner. Il a reconnu les insultes ainsi que les crachats, mais a réfuté les menaces de mort.

L’homme fera l’objet d’une ordonnance pénale délictuelle devant le délégué du procureur de la République le 13 mai prochain.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Haut-Doubs : il achetait et revendait des biens immobiliers illégalement et menait la grande vie

"C’est une enquête tout à fait atypique" a déclaré d’emblée le procureur de la République de Besançon, Étienne Manteaux ce jeudi 19 mai en introduction de sa conférence de presse. Un homme de 32 ans a été interpellé en début de semaine dans la communes Les Fontenelles dans le Haut-Doubs pour travail dissimulé et blanchiment d’argent après voir acheter et vendu plusieurs biens immobiliers sans aucune déclaration.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.27
légère pluie
le 24/05 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
100 %

Sondage