Besançon : "Ras-le-bol" à la maison de quartier de Montrapon

Publié le 03/07/2018 - 21:02
Mis à jour le 03/07/2018 - 21:02

Les neuf agents titulaires de la maison de quartier de Montrapon à Besançon étaient en grève mardi 3 juillet 2018. Ils remettent en cause les qualités de management de leur directeur.

©FO ©
©FO ©

"Ca fait plus de 5 ans que des faits de carences de management de la part du directeur de la maison de quartier sont relevés par les agents", nous explique Jean-François Longaretti, secrétaire départemental mairie et CAGB Force ouvrière. "En tant que directeur, il devrait prendre position, soutenir les équipes, etc., mais il n'assure pas ses fonctions".

Le "ras-le-bol s'est installé"

Ces cinq dernières années, "il y a eu des hauts et des bas", mais aujourd'hui, le "ras-le-bol s'est installé". Les agents ont décidé de faire de grève. "Ils en ont marre, ils arrivent à saturation et souhaite que leur directeur suive une médiation, un coaching pour diriger ses équipes comme un directeur", souligne Jean-François Longaretti.

"Nous avons pris très au sérieux les souffrances au travail de l'équipe d'agents qui nous ont été communiquées", souligne Christian Schwartz, directeur général adjoint des services à la population à la Ville de Besançon. "Nous avons noté qu'il y avait des problèmes de management, mais pas uniquement puisque nous avons également retenu des questions plus globales quant aux moyens de travail", ajoute-t-il.

Une médiation et un plan d'action en septembre 2018

Lundi après-midi, l'équipe d'agents a été reçue par la direction de la vie de quartier à la Ville de Besançon. Il a été convenu la mise en place d'une médiation avec les agents et le directeur de la maison de quartier en septembre 2018. Dans ce cadre, la Ville de Besançon invitera un interlocuteur professionnel capable de proposer un plan d'action. "Ce plan d'action pourra être réalisé dès que nous aurons des éléments concrets", précise Christian Schwartz.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Social

Covid-19 : l’Adapei du Doubs annule pour la deuxième année consécutive son Opération Brioches

En 2020, la 50e Opération Brioches de l’Adapei du Doubs n’avait finalement pas eu lieu au regard de la situation sanitaire. Cette année encore, le contexte de crise sanitaire ne permet pas à l'Adapei du Doubs d’envisager sereinement l’organisation d’une Opération Brioches en 2021 qui mobilise habituellement plus de 4.000 bénévoles à travers le département, notamment des personnes fragiles (âgées, en situation de handicap).

C’est le moment de s’inscrire pour les paniers de fruits et légumes des Jardins de Cocagne !

PUBLI-INFO • Les paniers de fruits et légumes certifiés bio des Jardins de Cocagne à Chalezeule font le plein en ce printemps 2021 pour permettre aux Grand Bisontines et Grand Bisontins de consommer local, dans le respect de l'environnement, en soutenant une association solidaire...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.4
légère pluie
le 24/06 à 0h00
Vent
0.69 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
100 %

Sondage