Besançon : "Ras-le-bol" à la maison de quartier de Montrapon

Publié le 03/07/2018 - 21:02
Mis à jour le 03/07/2018 - 21:02

Les neuf agents titulaires de la maison de quartier de Montrapon à Besançon étaient en grève mardi 3 juillet 2018. Ils remettent en cause les qualités de management de leur directeur.

©FO ©
©FO ©

"Ca fait plus de 5 ans que des faits de carences de management de la part du directeur de la maison de quartier sont relevés par les agents", nous explique Jean-François Longaretti, secrétaire départemental mairie et CAGB Force ouvrière. "En tant que directeur, il devrait prendre position, soutenir les équipes, etc., mais il n'assure pas ses fonctions".

Le "ras-le-bol s'est installé"

Ces cinq dernières années, "il y a eu des hauts et des bas", mais aujourd'hui, le "ras-le-bol s'est installé". Les agents ont décidé de faire de grève. "Ils en ont marre, ils arrivent à saturation et souhaite que leur directeur suive une médiation, un coaching pour diriger ses équipes comme un directeur", souligne Jean-François Longaretti.

"Nous avons pris très au sérieux les souffrances au travail de l'équipe d'agents qui nous ont été communiquées", souligne Christian Schwartz, directeur général adjoint des services à la population à la Ville de Besançon. "Nous avons noté qu'il y avait des problèmes de management, mais pas uniquement puisque nous avons également retenu des questions plus globales quant aux moyens de travail", ajoute-t-il.

Une médiation et un plan d'action en septembre 2018

Lundi après-midi, l'équipe d'agents a été reçue par la direction de la vie de quartier à la Ville de Besançon. Il a été convenu la mise en place d'une médiation avec les agents et le directeur de la maison de quartier en septembre 2018. Dans ce cadre, la Ville de Besançon invitera un interlocuteur professionnel capable de proposer un plan d'action. "Ce plan d'action pourra être réalisé dès que nous aurons des éléments concrets", précise Christian Schwartz.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.55
pluie modérée
le 20/06 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
93 %