Besançon : un enfant touché par un projectile, un jeune interpellé

Publié le 09/05/2016 - 19:35
Mis à jour le 09/05/2016 - 19:35

Un enfant de 3 ans a été touché à la jambe par un projectile –type bille ou plomb- dimanche en fin d'après-midi. Un jeune aperçu dans le même secteur en train de tirer sur des bouteilles avec un pistolet à billes, qui pourrait être à l'origine de l'impact dont a été victime l'enfant, a été entendu par les enquêteurs.

policeillustration0031.JPG
policeillustration0031.JPG
PUBLICITÉ

Il était environ 17h, dimanche 8 mai 2016 dans le quartier Planoise de Besançon, lorsqu’un enfant de 3 ans a été atteint par un projectile provenant vraisemblablement d’un pistolet à billes ou d’un fusil à plomb. L’impact a laissé une trace sur la jambe du bambin, sans toutefois transpercer la peau.

Dans le même secteur, un jeune a été aperçu par un témoin en train de tirer sur les bouteilles avec un pistolet à billes. Serait-il à l’origine du projectile qui a touché l’enfant ? C’est ce que les policiers espèrent déterminer lors de son audition au commissariat de Besançon lundi 9 mai 2016.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.