Branche-Est de la LGV Rhin-Rhône : Denis Sommer interpelle le gouvernement

Publié le 17/08/2020 - 15:25
Mis à jour le 17/08/2020 - 15:31

Pour le député de la 3e circonscription du Doubs, il est important de revoir le calendrier de la mise en oeuvre de la deuxième phase de la Branche-Est, apprend-on ce mois d'août 2020.

2e phase de la branche est de la LGV Rhin Rhône ©
2e phase de la branche est de la LGV Rhin Rhône ©

Dans un courrier à l'attention du gouvernement en date du 13 août 2020, Denis Sommer explique pourquoi il est nécessaire d'accélérer les travaux. D'autres parlementaires de Bourgogne Franche-Comté et d'Alsace ont d'ailleurs co-signés ce dernier.

Pour le député, investir pour l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône, c’est :

  • "tenir compte d’un contexte institutionnel régional et européen aujourd’hui favorable
  • soutenir un chantier qui peut démarrer très rapidement
  • améliorer l’accessibilité de nos territoires
  • accompagner le développement des échanges, à tous les niveaux, entre les régions, les entreprises et les citoyens européens".

À propos de la Branche-Est

Longue de 50 km cette deuxième phase de la branche Est doit relier a l'ouest Genlis (21) à Villers-les-Pots (21) sur 15 km (coût estimé à 310 M€)  et  Petit-Croix (90) à Lutterbach (68) sur 35 km (800 M€) à l'est.

Le premier tronçon de la branche-Est de la LGV Rhin-Rhône est entré en service commercial le 11 décembre 2011. Depuis, plus rien ou presque. Des avancées et puis des reculades liées notamment au financement de la 2e phase de la branche-Est.

En mars 2019, le Sénat a voté en faveur de l’inscription de la 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône dans la Loi d’Orientation des Mobilités. Une bonne nouvelle pour Marie-Guite Dufay qui avait salué ce vote. En séance, lors de la discussion du projet de loi, les sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire) avaient en effet proposé de rajouter l’achèvement de la branche Est par la réalisation de sa 2e phase à la programmation des infrastructures de transport annexée à la loi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Inforoute : conditions de circulation normales en plaine et délicates dès les premiers plateaux

Mardi soir, plusieurs centaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés notamment sur la RN 57  principalement dans le secteur de la côte de Fougerolles en Haute-Saône mais aussi  à partir d'Étalans en direction du Haut-Doubs où les poids-lourd ont été stockés à Étalans sur arrêté préfectoral à partir de 18h . Les conditions de circulations sont meilleures ce 13 janvier 2021 même si du givre et des chaussées parfois très glissantes sont signalés…

La gare de Lons-le-Saunier désormais accessible aux personnes à mobilité réduite

Après un an et demi de travaux, la gare de Lons-le-Saunier donne désormais la possibilité pour tous (personnes âgées, en fauteuil roulant, personnes déficientes visuelles, femmes enceintes ou tout simplement voyageurs chargés d'une poussette ou d'une valise) de se déplacer du parvis jusqu'aux quais et aux trains, apprend-on ce mois de janvier 2021.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.95
légère pluie
le 17/01 à 12h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
99 %

Sondage