Carrefour RN 57/RD 437 Pontarlier/La Cluse-et-Mijoux: un mois avec un feu aux heures de pointe

Publié le 14/10/2013 - 15:22
Mis à jour le 14/10/2013 - 16:01

PUBLICITÉ

Dans le secteur Pontarlier/La Cluse-et-Mijoux, une modification provisoire du débouché de la RD 437 (venant de Oye-et-Pallet vers Pontarlier) sur la RN 57 (venant de la Cluse-et-Mijoux vers Pontarlier) va être mise en place à compter du 15 octobre (sous réserve de conditions météorologiques favorables). Un feu temporaire sera installé pour réguler, aux heures de pointe du soir (16h15 – 19h15), l’accès à la RN depuis la RD 437. Il sera réglé pour mieux répartir l’équilibre des flux venant de chacune des routes, en fonction des trafics supportés. 

« La situation actuelle de congestion de la RN57 aux heures de pointes contribue en effet au report, sur la RD 437, d’une partie du trafic passant normalement par la RN 57 ; ce phénomène génère ainsi du transit inadapté dans certaines traversées de villages et détériore la fluidité du trafic sur la RN 57« , ont en effet constaté les services de l’Etat et les collectivités locales concernées. 

Cette expérimentation devrait durer un mois à compter de la mi-octobre et ses résultats permettront d’alimenter des réflexions plus larges à venir sur ce secteur et évaluer l’intérêt de pérenniser ou non ce type de dispositif de gestion de trafic.

Dans le même but, une campagne de comptages routiers est en cours sur le bassin de Pontarlier, du 1er au 15 octobre 2013.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.94
couvert
le 24/05 à 3h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage