Cimetières à Besançon : là aussi, des attentions particulières pour l'environnement

Publié le 01/11/2018 - 17:01
Mis à jour le 01/11/2018 - 17:07

La Ville de Besançon gère cinq cimetières : St Claude, St Ferjeux, Velotte, Champs Bruley et Chaprais. Cette année 2018 est marquée par le déploiement progressif d’espaces de tri des déchets et le renouvellement du dispositif jeune TAPAJ et la présence de jeunes ATA dans le cadre de l'accueil des familles mais aussi la gestion environnementale.

Cimetière
©Alexane Alfaro ©

La démarche zéro phyto a été mise en place depuis deux ans dans les cimetières. Cette année des panneaux d’information ont été installés pour rappeler l’importance de la protection de la biodiversité. Après 2016 au cimetière des Champs Bruley, des espaces de tri sélectif des déchets ont été installés en 2017 à Saint Ferjeux et fin 2018 à Velotte : les usagers ont la possibilité de séparer les pots de fleurs et matières plastiques des végétaux et du terreau dans deux espaces aménagés à cet effet. En 2019 sera concerné St Claude et en 2020 Chaprais.

Le tri est nécessaire pour préserver les tourbières

Les tourbières constituent des écosystèmes uniques, importants réservoirs de biodiversité, mais également véritables infrastructures naturelles qui jouent un rôle essentiel dans le cycle de l’eau. La tourbe présente dans tous les substrats destinés, notamment à la culture des potées fleuries ou au rempotage des plantes vertes,  provient de l’exploitation des tourbières. Afin de préserver cette précieuse ressource naturelle, il est possible d’utiliser le terreau issu du compostage des « déchets verts ».

Des agents de la ville et des jeunes du projet TAPAJ pour accueillir les familles

Les jours précédents et le jour de la Toussaint, les neuf agents du service dont trois surveillants assurent des permanences dans les trois plus grands cimetières (St Claude, St Ferjeux et Chaprais). A leur côté, pour la seconde année, des jeunes du projet TAPAJ seront également présents par deux équipes. Le projet  TAPAJ (Travail alternatif payé à la journée), mis en œuvre à Besançon par l’ADDSEA – SOLEA, est un dispositif d’insertion spécifique permettant aux jeunes de 18 à 25 ans en difficulté de travailler et d’être payé le jour même pour une activité professionnelle qui ne nécessite pas de qualification ou d’expérience particulière et ne les engage pas sur la durée.

Des jeunes des Clairs Soleils dans le cadre des chantiers jeunesse A Tire d’AILE de la Ville seront également présents : une équipe chaque jour dans un cimetière différent. Leur mission sera d’aider les personnes à porter de lourdes charges et des charges encombrantes et de gérer avec les surveillants et les agents du service sur place le déplacement des conteneurs et la vérification du bon usage des zones de tri sélectif.

Infos +

  • A noter également que le jour de la Toussaint, la Ville de Besançon et le personnel de la délégation du Crématorium (OGF) convient la population à la journée Portes-ouvertes du crématorium de Besançon de 10h à 16h (Place du Souvenir Français / Cimetière Saint Claude). Afin de mieux appréhender et de démystifier la crémation, le personnel du Crématorium ainsi que les représentants de l’association des Crématistes de Besançon commenteront la visite du site. 
  • Enfin, des temps de recueillement sont prévus le matin dans chaque cimetière et en particulier devant les sépultures de Jean Minjoz et de Robert Schwint.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Les parkings payants seront à 1€ du 28 novembre 2020 au 3 janvier 2021 au centre-ville de Besançon

Le souhait de l'Union des commerçants de Besançon est exaucé : le prix du stationnement dans les parkings payants sera à 1€ tous les jours du samedi 28 novembre au dimanche 3 janvier 2021 au centre-ville Besançon. Ce forfait concerne uniquement les parkings avec barrières du centre-ville (en surface ou souterrain) et pas le stationnement dont le paiement se fait par horodateur sur rue.

Besançon : c’est parti pour les illuminations de Noël !

Pas de marché de Noël, pas vin de chaud, pas de Père Noël annoncé pour l'instant mais des commerces qui rouvrent ce samedi.… Besançon s'est parée de son plus bel habit lumineux pour les fêtes et qui sait, peut-être redonnera un peu le sourire et de la gaieté aux Bisontines et aux Bisontins. Les lumières de Noël se sont allumées ce vendredi 27 novembre 2020 aux alentours de 17 heures, quartier après quartier.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.23
légères chutes de neige
le 01/12 à 9h00
Vent
3.45 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage