Alerte Témoin

CINEMA Hors-la-loi de Rachid Bouchareb

Publié le 25/09/2010 - 10:57
Mis à jour le 25/09/2010 - 10:57

Le controversé Hors-la-loi, fruit du travail de Rachid Bouchareb aborde la lutte du FLN à travers Messaoud, Abdelkader et Saïd, ou le destin de trois frères lié à l’avenir de la nation algérienne.

1285400259.jpg
©dr

***


Quand Abdelkader (Sami Bouajila) sort de prison, il a épousé les idées révolutionnaires du FLN (Front de Libération Nationale) et retrouve dans le bidonville de Nanterre, sa mère, son frère aîné Messaoud (Roschdy Zem) qui a survécu à la captivité en Indochine et son jeune frère Saïd (Jamel Debbouze) qui est devenu patron d’un cabaret à Pigalle.

 
Rachid Bouchareb choisit de traiter le conflit algérien avec de nombreuses ellipses, en abordant hâtivement divers évènements comme le massacre de Sétif ou la rivalité fratricide entre MNA et FLN. C’est un choix qui n’empêche pourtant pas le film de souffrir de quelques longueurs.
 
Au cœur de cette fiction historique, le destin des trois frères est lié à la lutte idéologique. Alors que Messaoud et Abdelkader se tournent vers l’action armée contre la France, Saïd s’y refuse et rêve de faire de son poulain un champion mondial de boxe. Des portraits touchants d’hommes, dépassés par ce qui se joue mais qui acceptent la souffrance pour faire triompher une cause en laquelle ils croient.
 
Le film se concentre en effet sur ces hommes, obligés d’affronter leurs propres démons et qui sont parfois pris presque à contrecœur dans l’escalade de la violence. Un film courageux avec des rôles prenants pour rappeler les torts partagés et les dérives d’un conflit meurtrier qui aboutira à l’indépendance de l’Algérie, le 5 juillet 1962.
 
Quentin Buchberger
 
**** : à voir absolument
*** : à voir
** : pourquoi pas ?
* : mieux vaut éviter


Prochaine rubrique cinéma: le samedi 2 octobre

Réalisation : Rachid Bouchareb

Scénario : Rachid Bouchareb et Olivier Lorelle
Avec : Jamel Debbouze, Roschdy Zem, Sami Bouajila
Durée : 2h 18 min
Genre : Historique
Pays : Algérie, France
Photographie : Roger Arpajou
Musique : Armand Amar
Année de production : 2010
Distribution : Studio Canal
Date de sortie : 22 septembre 2010
 
A voir du même réalisateur : Little Senegal (2001), Indigènes (2006) en partie tourné en Franche-Comté
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musées de Besançon au bout du fil pour rompre l’isolement des plus fragiles

Les musées du Centre à Besançon tentent, depuis début avril 2020, d'adoucir le quotidien des personnes les plus fragiles et en situation d'isolement dans le cadre du confinement. Comment ? En proposant à ces publics un nouveau type de médiation culturelle : des visites par téléphone. Explications.

Le Festival international de musique de Besançon dévoile sa programmation 2020 et tend à s’adapter

du 11 au 20 septembre 2020 • Malgré les incertitudes qui planent encore sur les évènements culturels de l'automne, l'Association organisatrice du Festival de musique de Besançon fait le choix de dévoiler la programmation telle qu'elle a été imaginée depuis de longs mois, bien avant le début de la crise sanitaire.

La Citadelle rouvre ses portes…

En raison de la situation sanitaire, la Citadelle a fermé ses portes depuis le dimanche 15 mars. Elle accueillera de nouveau le public à partir de mardi 2 juin. La réouverture sera partielle jusqu’au 21 juin avec des conditions et modalités de visite spécifiques.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.79
légère pluie
le 04/06 à 12h00
Vent
4.43 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune