Collision mortelle sur l'A39 : un Ukrainien mis en examen pour homicide involontaire

Publié le 03/12/2013 - 22:46
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:11

Le conducteur ukrainien d’un semi-remorque impliqué dans l’accident de la route qui a coûté la vie à un homme de 26 ans, lundi 2 décembre 2013 sur l’A39 dans le Jura, a été mis en examen pour homicide involontaire.

Le parquet de Lons-le-Saunier a ouvert une information judiciaire, ce mardi 3 décembre 2013, afin de poursuivre les investigations et d'établir les circonstances exactes de l'accident et les responsabilités de chacun.

D'après les premiers éléments de l'enquête de gendarmerie, les deux occupants du semi-remorque, deux transporteurs ukrainiens domiciliés en Espagne, s'étaient arrêtés sur la bande d'arrêt d'urgence de l'A39, à hauteur de Champvans, pour changer de conducteur. Or, cette manœuvre est interdite en France sur l'autoroute.

Ils ont été percutés par une camionnette alors qu'ils roulaient à faible vitesse pour s'engager sur les voies de circulation. Le passager de la camionnette, dont le conducteur est décédé sur le coup, est toujours hospitalisé dans un état critique au CHRU de Besançon.

Les deux ressortissants ukrainiens qui se trouvaient dans le semi-remorque, qui transportait des pièces automobiles dans des colis, sont indemnes. Ils ont été placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte et dirigée par le parquet de Lons-le-Saunier.

L'autoroute est restée bloqué pendant près de 3h et une déviation avait été mise en place.

La gendarmerie demande à toute personne ayant été témoin de la scène et étant susceptible d'apporter des éléments à l'enquête de contacter le 03 84 82 59 22.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.17
légère pluie
le 22/02 à 12h00
Vent
9.21 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
86 %