Conseil Régional : situation bloquée

Publié le 06/11/2013 - 09:53
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:31

L'intersyndicale CFDT-UNSA-CGT-FO-FSU a fait une déclaration pendant le Comité Technique Paritaire qui se tenait mardi 5 novembre 2013 après-midi, au Conseil Régional. Les organisations représentant les personnels de la collectivité demandent une présentation globale et à long terme du projet lycées de demain.

conseil régional (drapeaux façade) 002.jpg
Image d'illustration © archives carvy
PUBLICITÉ

Les organisations syndicales déplorent le manque d’ouverture du Conseil Régional qui, lors du Comité Technique Paritaire qui s’est tenu le 5 novembre 2013, refuse un vote dissocié des différents points du rapport intitulé adaptation des moyens. « L’intersyndicale a voté contre ce rapport ce qui a mis l’administration en minorité sur l’avis du CTP. Ce vote est l’aboutissement de plus de deux ans de pseudo négociation et fait suite à la manifestation massive du 21 juin et au boycott du CTP du 4 octobre dernier » déplore Dominique Aubry-Frelin pour l’intersyndicale.

16 postes supprimés

« Cette manœuvre vise à obtenir une abstention qui engloberait donc les suppressions de personnels des équipes mobiles d’ouvriers professionnels polyvalentes. Nous constatons que la Région qui prétendait renforcer les EMOP, s’attaque déjà aux postes de celles-ci » ajoute Mme Aubry-Frelin. « L’intersyndicale précise le chiffre de onze suppressions de postes en EMOP spécialisées et de cinq en EMOP polyvalentes. De plus, face à la suppression de 16 postes de catégorie C en EMOP, la Région propose la création de trois postes en catégorie A et deux postes en catégorie B, qui plus est au sein d’une Direction Gestion patrimoniale, dont la principale mission semble être aujourd’hui de réduire les effectifs des lycées » conclut Mme Aubry-Frelin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

Fermeture du magasin « À la bonne heure » à École-Valentin : des employés dans le flou…

Le samedi 13 avril 2019 à 14h30, l'entreprise « À la Bonne Heure » se situant dans la galerie marchande de Carrefour Valentin a fermé ses portes en raison de travaux pour une durée indéterminée. Le problème ? Les employés n'ont toujours pas reçu de courrier les informant de leur devenir…

Purement Chocolat à Besançon : « Je propose chaque année de nouvelles créations pour Pâques »

COMMERCE BEZAC KDO • Purement Chocolat a ouvert en septembre 2016 rue Tristan Bernard à Besançon. Claude Péquignot, artisan chocolatier depuis plus de 30 ans, confectionne moulages et autres chocolats pour toutes les occasions, y compris pour Pâques… Nous avons ouvert les portes de cette chocolaterie, un commerce Bezac Kdo.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 10.93
couvert
le 23/04 à 3h00
Vent
1.18 m/s
Pression
997.284 hPa
Humidité
80 %

Sondage