Conservatoire: que reproche-t-on vraiment au directeur suspendu ?

Publié le 03/10/2011 - 17:56
Mis à jour le 03/10/2011 - 17:56

On sait depuis la semaine dernière que Pierre Migard, directeur du conservatoire à rayonnement régional de Besançon, sera réintégré à son retour de congé maladie. Il avait été suspendu manu militari à la fin du mois d'août pour des faits graves qui s'avèreraient être des erreurs de gestion minimes. Que reproche-t-on vraiment au directeur ?

Tout d'abord, Pierre Migard aurait eu recours à un accordeur de piano sans consultation préalable du marché ce qui aurait augmenté un peu la facture annuelle et, surtout, agacé une maison réputée de la place.

Il aurait également omis de faire signer des conventions pour les quelques élèves étrangers qui fréquentent le conservatoire.

Et, plus globalement, ils se serait opposé à une politique de restriction budgétaire souhaitée par la Comunauté d'agglomération du Grand Besançon (CAGB).

Fallait-il pour autant suspendre Pierre Migard de ses fonctions? Qui plus est d'une manière aussi brutale laissant planer le doute sur des agissements potentiellement graves à propos desquels "aucun élément d'information supplémentaire ne pouvait être apporté", ce qui ouvrait la porte à toutes les rumeurs ?

En tout cas, Pierre Migard ne s'en est toujours pas remis. A son retour prévu courant octobre, il devrait se voir signifier une sanction correspondant à trois jours d'exclusion. Pour sauver la face du premier vice-président, Gabriel Beaulieu, qui aurait signé précipitemment sa mise à l'écart  ?

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

57e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : le jury complet dévoilé

Après l'annonce du maintien de la compétition malgré un contexte sanitaire encore incertain, le Concours de Besançon, qui se tiendra du 13 au 18 septembre, dévoile la composition de son jury 2021. Les inscriptions au Concours seront ouvertes en ligne sur le site internet du lundi 25 janvier au mercredi 10 février 2021, dans la limite des 270 places disponibles.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.96
légère pluie
le 28/01 à 3h00
Vent
3.33 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
98 %

Sondage