Crime conjugal à Planoise : le mari écroué pour le meurtre de sa compagne

Publié le 04/10/2014 - 20:33
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:42

L'homme de 50 ans qui s'était rendu au commissariat de Besançon en s'accusant du meurtre de sa femme, dans leur appartement de la rue Renoir, à Planoise, a été mis en examen et écroué samedi à Besançon. La victime a été tuée de dizaines de coups de couteau, sur fond de violences conjugales "habituelles", a-t-on appris auprès du parquet.

1214316158_police_068.jpg
©carvy

Violences conjugales

PUBLICITÉ

Le suspect, un homme sans emploi d’origine turque, s’était présenté de lui-même à la police immédiatement après le meurtre. Il a été mis en examen pour « homicide volontaire » et « violences habituelles sur conjoint ».
En août dernier, la victime avait déposé plainte contre lui pour violences, plainte qui était en cours d’instruction.
L’autopsie a révélé que la femme a succombé à une hémorragie massive. Son meurtrier présumé lui a porté une trentaine de coups de couteau, au niveau du torse et du visage, et lui a notamment entaillé la bouche.
La victime était mère de quatre enfants, dont certains ont été prévenus par SMS par le meurtrier présumé lui-même.
Le suspect a expliqué en garde à vue que les faits avaient eu lieu à l’occasion d’une dispute, après que sa compagne l’eut « provoqué » et « insulté », selon le parquet, qui évoque une relation de couple « tumultueuse ».
L’homme affirme cependant qu’il n’avait pas l’intention de tuer sa compagne.
La fille aînée de la victime, âgée de 21 ans, avait prévenu la police jeudi 2 octobre 2014 au matin après avoir découvert sa mère gisant ensanglantée dans la pièce principale de son appartement, situé dans le quartier populaire de Planoise à Besançon. Au même moment, le père de famille se présentait au commissariat de la ville.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.25
ciel dégagé
le 21/09 à 6h00
Vent
1.94 m/s
Pression
1018.78 hPa
Humidité
76 %

Sondage