Dalida et Claude François bientôt de retour sur scène en hologrammes

Publié le 11/04/2016 - 15:13
Mis à jour le 11/04/2016 - 15:20

Quatre idoles décédées, Dalida, Claude François, Sacha Distel et Mike Brant, seront de retour en hologrammes à l’affiche du Palais des Congrès, à Paris, à partir de janvier 2017, « une première mondiale pour un concert complet », a indiqué ce lundi 11 avril 2015 le producteur David Michel. La comédie musicale s’appelle : Hit parade

 ©
©

insolite

"Plusieurs démonstrations holographiques de quelques minutes ont déjà eu lieu sur des scènes ou des émissions de télévision aux États-Unis, mais ce sera une première mondiale sous forme d'un concert complet", a indiqué M. Michel, basé à Metz et associé au spécialiste français des hologrammes et des images de synthèse, la société Mac Guff.

L'industrie musicale et la télévision s'intéressent de plus en plus à cette technologie aux progrès permanents, proposant un possible filon des chanteurs morts : dès 2009, Céline Dion a chanté en duo avec l'hologramme d'Elvis Presley pendant l'émission "American Idol".  En 2014, Michael Jackson est réapparu le temps d'une chanson lors de la cérémonie des Billboard Music Awards. En 2012, l'hologramme du rappeur américain Tupac Shakur, assassiné en 1996, a fait sensation lors du festival californien Coachella. Des shows holographiques avec Billie Holiday et Whitney Houston sont en préparation.

"J'ai été stupéfait par l'hologramme de Michael Jackson. J'ai contacté en premier Claude François Junior. Après avoir assisté à des démonstrations, j'ai obtenu son accord ainsi que ceux des ayants droit de Dalida, Mike Brant et Sacha Distel", a expliqué  David Michel. "L'hologramme reste un tour de magie. Nous avons recours à la technologie +Motion Capture+ utilisée sur de grands films comme +Avatar+ : des sosies corporels ont été +castés+ depuis des mois". "Leur visage sera remplacé en images numériques par celui de l'artiste disparu. Sur scène, les spectateurs ne verront que l'hologramme final", ajoute le producteur, associé aussi à la firme Panasonic qui fournira des projecteurs très haute définition. Hit-parade devrait coûter environ 5 millions d'euros : c'est près d'une fois et demie plus cher qu'une comédie musicale classique.

"Ce ne sera pas la résurrection de Claude François ou de Dalida en 2017: c'est le public qui se retrouvera en 1974 avec une comédie musicale et de vrais danseurs sur scène", précise David Michel qui a produit en 2012 les dates françaises du spectacle "Thriller Live", hommage à Michael Jackson mais sans hologramme. Selon Le Parisien, France Gall a refusé de donner son accord pour que Michel Berger apparaisse dans ce spectacle.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du Metal Fest à Besançon : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.95
couvert
le 22/04 à 6h00
Vent
2.12 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
94 %