"Danube", le documentaire d'un réalisateur bisontin, primé au 7e Festival international du film indépendant SMR13

Publié le 24/11/2022 - 14:29
Mis à jour le 25/11/2022 - 11:13

Vous vous rappelez peut-être l'avoir vu pour la première fois au cinéma Mégarama-Beaux-Arts le 8 Juillet 2021, eh bien l'aventure continue pour ce film-documentaire signé du réalisateur bisontin Bertrand Vinsu... Danube : en route vers la plus grande cave à vin du monde a été sélectionné en compétition officielle du 7e Festival International du Film Indépendant SMR13, qui s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2022 près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Il y a remporté le prix de la meilleure musique originale !

Cette musique originale, qui occupe une place importante dans le film, est l'œuvre de Jérémie Vinsu, professeur des écoles, le frère du réalisateur, et par ailleurs chanteur dans le groupe bisontin The Transformist. Tantôt douce et mélancolique, tantôt rythmée et joyeuse, d'inspiration essentiellement pop-rock & folk, la musique de Danube ponctue, guide et accompagne les pas des deux compagnons-héros du film.
Pour rappel, le film retrace le voyage, sous forme de road-trip, de deux amis le long du Danube à la rencontre des viticulteurs locaux, à travers neuf pays, jusqu'à la découverte de la plus grande cave à vin du monde située en Moldavie non loin de Chisinau. La cave, Milestii Mici, est une ancienne mine de calcaire reconvertie en cave de stockage sous le régime soviétique et toujours en fonctionnement. Aujourd'hui, 200 kimomètres de galeries souterraines composent ce joyau moldave !
Au cours du film, les deux compères découvrent autant de cépages que de savoir-faire, de rencontres humaines fortes et passionnantes et bien sûr de vins savoureux. Une ode au voyage, au vin, à l'humanité... et à la musique !
© Bertrand Vinsu
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

2e édition du BESAK Metal Fest : ”Le métal est bien vivant !”

Pour sa deuxième édition, le Besak Metal Fest fait son retour à la Rodia le 8 mai 2024 à partir de 20h. Cette soirée sera encore une fois marquée par une forte empreinte locale, avec deux groupes ”régionaux” émergents, Swarmaggedon et JE, suivis de Death Decline (Dijon) et de Mortuary (Nancy). L’objectif de ce festival est de donner de la visibilité à des groupes régionaux de niveau professionnel et de bénéficier de la présence de deux groupes à la renommée nationale. 

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.22
légère pluie
le 23/04 à 15h00
Vent
4.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
50 %