David Desclos, humoriste, ancien braqueur de banque, en spectacle à la maison d’arrêt de Besançon

Publié le 21/01/2023 - 08:13
Mis à jour le 20/01/2023 - 18:47

Dans le cadre du festival Drôlement Bien à Besançon, David Desclos, ancien délinquant multirécidiviste, a joué son spectacle "Écroué de rire" dans une salle de la maison d’arrêt de Besançon devant une vingtaine de détenus. 

David Desclos a passé 10 ans de sa vie en prison. Aujourd’hui et depuis 3 ans, il est humoriste et joue un spectacle écrit en détention dans des théâtres, mais aussi des prisons. Pendant plus d’une heure, il raconte une partie de sa vie de braqueur de banque professionnel, sa vie dans son quartier, sa vie amoureuse, ses erreurs et comment il en est arrivé là aujourd’hui. Il faut savoir que David Desclos est un nom particulièrement connu des services de police français après avoir notamment dévaliser plusieurs banques, fait de la cavale et réussit deux évasions à Caen, sa ville natale, mais aussi dans plusieurs villes de France.

Un show validé par le ministère de l’Intérieur

Son spectacle, contre toute attente, a été acheté par le ministère de l’Intérieur il y a 3 ans pour jouer dans tous les établissements pénitentiaires de France. "C’est le premier à l’avoir acheté !", nous précise l’humoriste, "ils m’ont dit - vous avez trouvé la méthode - j’ai été agréablement surpris et découvert que j’avais rencontré de belles personnes, parce que et je le crie du fond du coeur, c’est tous ensemble que l’on doit travailler !"

Un membre du Rassemblement national a également montré sa surprise à David Desclos après avoir vu le show. "À la sortie d’un spectacle, je sers la main au public et un membre du Rassemblement national m’a dit : - j’étais dubitatif, mais je vous tend la main, vous m’avez convaincu -."

David Desclos à la maison d'arrêt de Besançon. © Alexane Alfaro

"J’ai été irrécupérable"

L’humoriste affirme en préambule du spectacle que "tout est vrai mot pour mot" pour attirer d’autant plus notre attention. Si le début du show pourrait nous faire penser à une sorte d’apologie de la délinquance, il n’en est rien. David Desclos raconte ses aventures avec un humour très réussi (beaucoup de rires dans la salle) et en profite pour passer des messages au public sur notamment ses "10 années foutues en l’air" comme il dit, "j’ai été irrécupérable, malgré toutes les chances qui m’ont été offertes et là, je ne viens pas fanfaronner,  je viens apporter un travail et nous sommes tous concernés, il y a un message pour tout le monde, les détenus, les politiques, les média, les éducateurs, le peuple !"

Un spectacle dédié à "toutes les victimes"

En fin de spectacle, David Desclos dédie son spectacle aux victimes, "à toutes les victimes y compris les familles des détenus qui sont elles aussi des victimes", avant d’échanger avec les détenus. Premiers question posée : "Quand est-ce que tu as eu la prise de conscience ?", lance un jeune homme. L’humoriste met beaucoup d’énergie dans ses réponses en se remémorant des souvenirs d’enfance, des expériences post-prison avec un dernier message en fin de débat : "Mettez le vice de la rue dans l’honnêteté ! La tranquillité n’a pas de prix !"

David Desclos à la maison d'arrêt de Besançon. © Alexane Alfaro

Deux autres spectacles sont déjà écrits et en préparation avec son metteur en scène, Stomy Bugsy.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.83
couvert
le 31/01 à 9h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
88 %