Découvrez le Qi Gong à la Citadelle de Besançon avec Max !

Publié le 22/07/2018 - 18:22
Mis à jour le 18/06/2019 - 09:53

Publi-info •

Jusqu'au 30 août 2018, Maximilien Royo, fondateur du Renouveau et enseignant du Qi Gong à Besançon, organise des séances "découverte, fun et bien-être" à la Citadelle. Sur le parc St Étienne, avec une vue magnifique sur Besançon, Max vous fait jouer avec les animaux du Qi Gong, entourés des animaux du site Vauban…

Le Qi Gong est une gymnastique traditionnelle chinoise. Elle s’appuie sur le respect de la physiologie pour s’exercer sans se blesser. C’est un véritable art de prévention active. "Le Qi Gong permet d'agir sur pas mal de choses sur le corps", souligne Maximilien, "et à la Citadelle, je propose des séances découverte avec des jeux à deux autour des animaux du Qi Gong tels que l'ours, l'aigle survole la plaine, la girafe, etc. C'est l'arche de Noé le Qi Gong !"

L'art des souffles

Maximilien explique que "nous allons faire tout ce qu'il faut pour que les souffles du corps circulent bien". Cela peut être "le souffle nerveux, en alignant aligné à la colonne vertébrale pour que les afflux nerveux puissent se transmettre correctement, c'est donc la posture, le plus concret, ne serait-ce que pour ne pas avoir mal au dos par exemple."

Le Qi Gong permet de se détendre et surtout aligner le corps. "Ça c'est vraiment très important et les jeux à deux permettent tout de suite de vérifier une posture qui fonctionne ou pas et en plus c'est sympa à deux", précise l'enseignant.

"Une véritable prise de conscience de son corps"

Maximilien profite de ces séances découverte à la Citadelle pour montrer le "avant/après" les exercices "pour comparer à quel point il y a différents niveaux de bien-être aussi." Il explique que "lorsqu'on est stressé ou fatigué, on ne se rend pas compte à quel point on peut relâcher et ça, en général, même avec une séance, on voit le résultat, c'est une véritable prise de conscience de son corps."

Qui est Maximilien ?

Le jeune homme de 34 ans est venu en vacances à Besançon il y a 7 ans… et il y est resté ! "Je travaillais dans le cinéma d'animation et la publicité avec comme spécialité l'animation des personnages et donc le mouvement corporel", raconte-t-il.

Et c'est à Besançon que Maximilien a décidé d'arrêter sa profession pour se former au Tai Chi Chuan. "Chaque jour, pendant 4 à 5 heures, j'ai travaillé cette discipline", précise-t-il. Aujourd'hui, cela fait cinq ans qu'il enseigne le Tai Chi Chuan. "Ce qui m'a plu, c'est avant tout de ne plus travailler sur un ordinateur, et de retrouver toute ma créativité que j'avais avant dans mes anciens métiers et d'être en direct avec les autres, pour leur bien-être."

Infos +

  • Maximilien co-anime les séances avec Jean-Marie Colas, actuellement en formation.
  • Retrouvez-les à la rentrée au Renouveau, salle consacrée au Qi Gong, au Tai Chi Chuan et au Yoga, au 59 rue des Granges à Besançon.

Infos pratiques

  • Qi Gong avec Maximilien Royo
  • Citadelle de Besançon
  • Du 12 juillet au 30 août 2018
  • Les mardis de 9h à 10h30, mercredis de 17h à 18h30 et jeudis de 9h à 10h30
  • Tarif : 7€
  • Renseignements et inscriptions au 03 81 87 83 33 (de 9h à 17h) ou par mail à contact@citadelle.besancon.fr
  • Séances ouvertes au public à partir de 12 ans
  • Site internet de Maximilien Royo : taichi-besancon.com/
Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Loisirs

Stations de ski, étudiants : le statu-quo

Ni restrictions supplémentaires, ni allégements: la France choisit le statu-quo des mesures déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, au grand dam des stations de ski, qui ne rouvriront pas le 1er février, ou des étudiants, qui protestent contre leurs conditions de vie.

Doubs : les établissements sportifs couverts ne peuvent plus accueillir les mineurs

En raison de la situation sanitaire témoignant "une recrudescence de l'épidémie" dans le Doubs, Joël Mathurin a pris un arrêté ce 16 décembre 2020 pour finalement interdire l'ouverture des établissements sportifs couverts pour les activités à destination exclusive des mineurs. Seules les activités scolaires et périscolaires y sont autorisées.

Métabief : où en est-on du côté de la station de ski ?

La date du 15 décembre 2020 était bel et bien attendue pour les stations de ski françaises. Le seul obstacle à la réouverture des remontées mécaniques était la barre des 5.000 cas positifs à la covid-19 par jour. Ce jeudi, Oliver Véran, le ministre de la Santé a été clair, elle ne sera pas atteinte à cette date. Aussi, le Conseil d'État a décidé de maintenir fermées les remontées mécaniques. Zoom sur la station de Métabief.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.11
légère pluie
le 21/01 à 9h00
Vent
8.71 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
54 %

Sondage