Des ateliers d’art végétal pour … décompresser

Publié le 22/03/2013 - 11:10
Mis à jour le 22/03/2013 - 20:17

« Un moment de bien-être, de détente« . Telle est la finalité qu’Estelle Meunier veut donner à ses cours et stages d’art végétal. A découvrir désormais dans son nouvel atelier « Destins d’une brindille » à Besançon.

destin d’une brindille

Le mercredi après-midi de notre reportage, elles étaient quatre venues participer à l’un des premiers ateliers hebdomadaires d’Estelle Meunier à Besançon (lire notre article ci-dessous, à propos du déménagement de cette artisan d’art végétal pontissalienne d’Ornans à Besançon). Deux habituées et deux petites nouvelles – mère et fille – s’adonnaient à la confection d’une cage végétale à placer dans son jardin, sur sa terrasse ou son balcon pour que les oiseaux viennent s’y poser sur un petit perchoir en bois.

La même base pour tous

Chacune est arrivée les mains dans les poches. "Je fournis tout, comme ça elles n’ont pas à courir les magasins pour acheter les plantes et autres éléments de la composition et, en plus, tout le monde a la même chose au départ, même si au final chacune va faire une cage différente". Effectivement, si Estelle leur montre le modèle qu’elle a elle-même créé, donne des explications étape par étape et passe près de chacune pour prodiguer ses conseils ou ajuster un détail tout au long de l’atelier, les "élèves" agencent leur composition à leur guise. L’une opte pour une plante à fleurs jaune, une autre pour une rouge. L’une cache toute la terre par des écorces et pommes de pin, une autre n’en dispose que très peu…

Comme une séance de spa

Sur la table basse, dans le coin "salon" de l’atelier aux confortables fauteuils et canapé, une thermos de thé brûlant et quelques petits gâteaux montrent qu’ici on travaille dans une ambiance avant tout conviviale. "On a tous actuellement des vies complétement speed, souligne Estelle. Je veux vraiment que mes ateliers ou mes stages soient des moments hors du temps pour les participants, que cela leur procure un moment de bien-être, de détente comme le ferait une séance de spa. C’est pourquoi j’ai voulu quelque chose de vraiment cool comme programme. Chaque cours est indépendant, le thème change chaque semaine et il n’y a pas de cursus à suivre. On peut participer à un seul atelier comme à plusieurs, j’ai des cartes de fidélité, des bons-cadeau valable un an pour les ateliers. Il faut que cela soit vraiment souple."

Journées art floral et stages

Au fil des mois, les compositions proposées se succèdent, suivant les saisons, les fêtes. Ainsi Pâques est à l’honneur des prochains ateliers bisontins avec des décors de table (couronne le 27 mars, centre de table le 28 mars) mêlant au vert des feuillages le jaune d’or des tulipes, renoncules et santinis.

A noter qu’Estelle propose aussi des ateliers pour enfants (6-10 ans) une fois par trimestre, des journées art floral ("On va herboriser le matin dans les alentours, je donne alors des explications sur les plantes qu’on trouve, puis on réalise trois compositions avec ce qu’on a ramené et bien sûr on déjeune ensemble"), ainsi que des stages de trois jours (uniquement dans son second atelier à Dijon). Tous les renseignements, sur son site ci-dessous.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Grandes Heures Nature revient les 14, 15 et 16 juin à Besançon : les inscriptions sont ouvertes !

PUBLI-INFO • En 2024, près de 10 épreuves et de nombreux défis sportifs seront proposés tout au long des 3 jours de l'évènment Grand Heures Nature. De la simple balade au raid le plus engagé, ces épreuves traverseront le territoire et ses reliefs, notre terrain de jeu du Grand Besançon !

Recette du week-end : des gaufres pour prendre le contre-pied de la Chandeleur

Plutôt crèpe ou plutôt gaufre... c'est un peu comme demander s'il l'on est plutôt team fondue ou raclette. On a décidé de mettre tout le monde d'accord en vous proposant après la recette de crèpes vertes pour la Chandeleur une recette de gaufre, validée par l'équipe de maCommune.info, pour ce week-end du 3 et 4 février 2024.

After sieste : des concerts et animations adaptés aux enfants dans le Grand Besançon

À l’initiative d'Anne-Cécile Chazal et Anaïs David, deux amies ayant créé l’association "Hors saison(s)", deux "afters siestes" feront bientôt le plaisir des grands et des petits. La première se tiendra le 18 février à l’Antonnoir à Besançon et la deuxième le 24 mars 2024 aux Écuries de la Dame Blanche à Geneuille…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.83
légère pluie
le 23/02 à 12h00
Vent
6.03 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
83 %