Des chercheurs bisontins publient un livre consacré à l'un des plus importants architectes de Besançon...

Publié le 21/09/2020 - 17:00
Mis à jour le 28/09/2020 - 08:39

Méconnu, il est pourtant l'un des plus importants architectes comtois et bisontin du XIXe siècle. C'est pourquoi une chercheuse et des chercheurs de la Société d'Émulation du Doubs ont souhaité écrire sur lui… Alphonse Delacroix. Publié le 11 septembre dernier, cet ouvrage collectif a pour but de célébrer le 180e anniversaire de la fondation tout en mettant en lumière le travail de l'architecte à Besançon… que tout le monde connaît sans le savoir !

DELACROIX_COUV:Mise en page 1
DELACROIX_COUV:Mise en page 1

A l'origine de ce livre de 191 pages, Alphonse Delacroix (1807-1878) Un architecte comtois curieux de son siècle, les recherches que Pascal Brunet, chercheur bisontin, mène depuis de nombreuses années sur l'art des architectes bisontins et comtois des XVIIIe et XIXe siècles. "À la suite d'un cycle de conférences données à l'Université ouverte ainsi qu'à la Société d'Émulation du Doubs, est née l'idée d'un ouvrage qui permettrait de faire découvrir au plus grand nombre la vie et la carrière d'un architecte très important et injustement oublié de notre région comtoise au XIXe siècle : Alphonse Delacroix (1807-1878)", explique-t-il.

La Société d'Émulation du Doubs fête ses 180 ans

Fondée en 1840 par quelques Bisontins, dont Alphonse Delacroix, que passionnait l'évolution des sciences, la Société d'Émulation du Doubs a eu pour objectif premier de susciter l'intérêt de ses membres par la diffusion de leurs découvertes.

Reconnue d'utilité publique en 1863, et forte de ses 409 adhérents, la Société d'Emulation conserve aujourd'hui la même ambition, mais se consacre davantage à des études régionales en différents domaines tels que l'histoire, l'histoire de l'art, la géographie, les biographies, l'archéologie et le patrimoine.

La parution de cet ouvrage collectif permet de fêter le 180e anniversaire de la Société d'Émulation du Doubs comme il se doit...

Infos +

Alphonse Delacroix (1807-1878) Un architecte comtois curieux de son siècle, a été écrit sous la direction de Nicole Brocard et de Pascal Brunet et co-écrit par les chercheurs bisontins Daniel Antony, Pascal Brunet, André Ferrer, Robert Guillaume, Emmanuel Parisot et Christiane Roussel avec le concours de Gabriel Vieille pour de nombreuses photographies.

Le livre est disponible au bureau de la Société d'Émulation du Doubs sur rendez-vous au 20, rue Chifflet à Besançon. Contacter au 03 81 82 74 67. Il sera prochainement disponible dans toutes les librairies. 191 pages. 14€

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Grand Besançon Métropole : « Tous mobilisés pour notre territoire, ses habitants et l’activité économique »

Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, a animé jeudi 29 octobre 2020 une réunion de Bureau de la Communauté urbaine en présence de l’ensemble des vice-présidents et conseillers communautaires délégués, lors de laquelle la situation sanitaire et ses conséquences économiques ont été évoquées, apprend-on dans un communiqué.

Entre incivilités et volonté d’accueillir des touristes, le défi à relever aux Planches-Près-d’Arbois…

Depuis deux étés (et notamment ce mois de juillet 2020), les touristes sont venus en masse (plusieurs milliers) sur le site protégé de la cascade des Tuffs aux Planches-Près d'Arbois. Bercés entre volonté d'accueillir du monde et nécessité de préserver le site, les villageois et le maire mènent des réflexions pour les saisons à venir...

N’oubliez pas de protéger votre compteur d’eau du froid…

Le département Eau et Assainissement de Grand Besançon Métropole rappelle que le froid peut entraîner d’importants dégâts sur les réseaux d’eau potable, ruptures de canalisations ou gel des compteurs. Pour éviter ces désagréments et des frais importants, il est donc nécessaire de garantir une isolation efficace des appareils, en particulier quand ils sont placés dans des regards extérieurs.

Covid-19 : pas de dépistage pour les personnes sans ordonnance

Face à la reprise marquée de l'épidémie SARS-CoV2 dans le département du Doubs, et notamment sur Besançon, la préfecture du Doubs, l'ARS Bourgogne-Franche-Comté et la ville de Besançon en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 ont convenu de prioriser les tests aux personnes de priorité 1 à l'exception des personnes symptomatiques sans prescription afin d'apporter la réponse la plus efficace possible face à la progression du virus, apprend-on dans un communiqué ce mois d'octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.1
nuageux
le 30/10 à 15h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
90 %

Sondage