Des cours d'éveil et d'apprentissage de la danse de 18 mois à 90 ans…

Publié le 15/09/2018 - 21:47
Mis à jour le 15/09/2018 - 21:47

L'atelier Fontaine Argent à Besançon propose des cours d'éveil pour les petits de 18 mois et de danses pour ados, adultes et séniors ce mois de septembre 2018.  

© Atelier Fontaine Argent à Besançon
© Atelier Fontaine Argent à Besançon ©

"Une approche spécifique est proposée selon chaque cours, de 18 mois à 90 ans ! Les élèves bénéficieront ainsi des compétences de divers corps de métier sur un seul lieu. Psychomotricienne, professeur de danse urbaines et spécialiste de gymnastique du dos et Taï-Chi accueilleront les nouveaux participants avec un cours d'essai gratuit", nous précise-t-on.

Quels objectifs pour le cours d'éveil ? 

Permettre aux enfants de jouer avec l'espace, le rythme, les coordinations, la créativité et la conscience du corps.

Horaires :

    • Séances de 45 minutes les mercredis, hors vacances scolaires, d'octobre à juin.
    • Mercredi 10h-10h45 : Cours parent-enfant, de 18 mois à 3 ans (les enfants sont accompagnés d'un adulte)
    • Mercredi 16h-16h45 ou 17h-17h45 : Cours enfant, de 3 à 6 ans (les enfants participent seuls aux cours)

Info +

  • Les cours sont limités à 10 enfants.
  • Des stages découverte sont proposés à chaque période de vacances scolaire
  • lespetitsprincesdeleveil.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Ski : le président de la station de Métabief préfère penser aux soignants qu’aux loisirs

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski, mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le Doubs le 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, vice-président du département et maire de Frasne pour connaître son avis sur le sujet...

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.7
légère pluie
le 04/12 à 18h00
Vent
0.95 m/s
Pression
990 hPa
Humidité
98 %

Sondage