Des dessertes TER en Bourgogne-Franche-Comté : les changements ce dimanche à minuit

Publié le 10/12/2017 - 16:31
Mis à jour le 10/12/2017 - 16:31

A partir de minuit ce dimanche 10 décembre 2017, un nouveau service TER sera mis en place pour la nouvelle année à venir. Quelles sont les nouveautés pour 2018 ? Voici les détails…

PUBLICITÉ

Comme chaque année, les trains subiront quelques changements d’horaires mais pas que…

Les nouveautés du service :

  • nouvelle offre de desserte ferroviaire entre Dijon et Besançon (Côte-d’Or et Doubs) : « plus de trains, plus rapides avec une plus grande fréquence renforcée aux heures de pointe », est-il précisé. La desserte passera de 23 à 26 allers-retours par jour en 56 minutes pour les 16 trains les plus rapides et en 1h05 minutes au lieu 1h13 minutes pour les 10 trains desservant le plus de gares.
  • la création d’une offre de transport routier alternative pour les communes de Neuilly-lès-Dijon, Villers-les-Pots (Côte-d’Or) et Franois (Doubs) suite à la création de la nouvelle offre entre Besançon et Dijon.
  • la création de deux nouveaux allers-retours sur la ligne « pied des Vosges » entre Belfort, Lure et Vesoul (Territoire de Belfort et Haute-Saône), soit 13 allers-retours quotidiens entre Vesoul et Belfort et 17 entre Lure et Belfort.
  • la réouverture de deux lignes, fermées pour travaux en 2017, respectivement le 10 décembre 2017 pour la liaison Paray-le-Monial/Chauffailles (Saône-et-Loire) et le 10 décembre 2017, entre Etang-sur-Arroux et Autun (Saône-et-Loire).
  • du matériel moderne : Les trains utilisés seront majoritairement des rames Régiolis de 220 places produites par Alstom. Ce sont les trains les plus récents du parc ferroviaire régional.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bus immobilisé rue de la République : cinq lignes perturbées à Besançon sur le réseau Ginko

fin de perturbation à 16h05 • Un bus est tombé en panne peu avant 15h à l'angle de la rue de la République et de la rue des Granges. La place du 8 septembre est inaccessible.  Le réseau Ginko subit des perturbations sur les lignes de bus L3, L4, L6, 10 et "Ginko Citadelle", la circulation est perturbé dans le secteur.

Un « RIP » contre la privatisation d’ADP

Initiative inédite et alliage rare de parlementaires, contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP): l'opposition a enclenché mardi un "référendum d'initiative partagée" (RIP) pour tenter d'empêcher le gouvernement de vendre "la poule aux oeufs d'or" avec sa loi Pacte. Le sénateur PS du Doubs Maryial Bourquin dénonce "le symbole d'un capitalisme de connivence, une vente par pure ide?ologie". 

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 16.68
ciel dégagé
le 20/04 à 9h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1024.762 hPa
Humidité
63 %

Sondage