Dijon: un homme mortellement blessé par balle, retrouvé dans sa voiture

Publié le 28/03/2016 - 17:45
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:15

Un homme d’une trentaine d’années, retrouvé dimanche 27 mars 2016 soir gravement blessé par balle à Dijon alors que les pompiers lui portaient secours après l’accident de sa voiture, est décédé lundi, a indiqué le parquet.

 ©
©

 "La victime est décédée ce matin. Elle n'a pas été encore identifiée", a
déclaré à l'AFP Marie-Cristine Tarrare, procureur de la République à Dijon. "Les faits se sont déroulés vers 20H00 sur la rocade dans la zone d'activités de Capnord. Selon les informations recueillies sur place, il y aurait eu un échange de coups de feu entre deux voitures, dont celle de la victime, qui circulaient côte à côte. Des vérifications doivent être faites", a ajouté la magistrate qui a chargé la police judiciaire de l'enquête. 

"On a été appelé pour une voiture accidentée (...) En s'approchant du véhicule, on a alors aperçu le conducteur, qui avait une blessure par balle. Il était en arrêt cardiaque. On l'a massé et le coeur est reparti", ont précisé pour leur part les pompiers, confirmant une information du Bien Public. 

Âgé d'une trentaine d'années, selon ces derniers, la victime avait été immédiatement emmenée à l'hôpital. Son autopsie est prévue mardi en journée, selon le parquet. Aucune précision n'a été apportée sur les circonstances de son accident de voiture.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.56
couvert
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
54 %