Disparition d’une étudiante japonaise : la police de Besançon lance un appel à témoins

Publié le 20/12/2016 - 12:20
Mis à jour le 22/12/2016 - 09:22

La jeune femme de 21 ans originaire de Tokyo, étudiante depuis cette année au CLA de Besançon pour apprendre le Français, est portée disparue depuis le 4 décembre 2016. La police judiciaire de Besançon lance un appel à témoins.

kurosaki_narumi_2.jpg
© photo fournie par la PJ de Besançon
PUBLICITÉ

Cette étudiante japonaise est portée disparue depuis le 4 décembre 2016. Hébergée à la résidence universitaire sur le campus de la Bouloie, elle n’aurait ni utilisé ses moyens de paiement ni son téléphone portable. Compte tenu de son tempérament et des témoignages recueillis, la disparition volontaire ne serait pas privilégiée par les enquêteurs.

Dans cette affaire de disparition, la police précise qu’il n’y a aucun lien avec le corps retrouvé dans un bois du Frasnois dans le Jura.

  • Si vous pensez avoir croisé cette jeune étudiante de 21 ans (1,70m et de corpulence mince) vous êtes invité à contacter le commissariat de Besançon au 03 81 21 11 80 ou au 03 80 44 58 70 (24h/24) 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.96
couvert
le 25/05 à 6h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1016.51 hPa
Humidité
95 %

Sondage