Alerte Témoin

En course-poursuite avec la police, il lance des liasses de billets par la fenêtre de sa voiture

Publié le 15/03/2018 - 15:47
Mis à jour le 16/03/2018 - 07:17

Un individu, âgé de 30 ans, a lancé des liasses de billets au rond-point de la bretelle d'entrée d'Ecole Valentin après une course-poursuite avec la police sur la RN57 ce mercredi 14 mars 2018. 

11Police061.JPG
voiture de police (illustration) ©Léon Gama maCommune.info

[Mis à jour]

Tout a commencé au feu rouge à proximité de la rue de Vesoul à Besançon. Un homme, apparemment pressé, a grillé le feu et a été vu par une équipe de la BAC, présente à proximité. Arrivé à hauteur de l'individu, ce dernier a refusé d'obtempérer et a accéléré.

Course-poursuite et lancers de billets

S'en est alors suivi une course-poursuite avec la police en direction de la RN57. L'homme effectuait des dépassements dangereux et est finalement arrivé au rond-point de la bretelle d'entrée d'Ecole Valentin. Il a alors lancé à trois ou quatre reprises des liasses de billets par la fenêtre tout en roulant. Selon l'AFP, certains automobilistes et piétons se seraient arrêtés pour ramasser les billets, "créant ainsi un certain remue-ménage" aurait expliqué la police. 

C'est un camion qui a finalement fait ralentir l'individu et a permis son interpellation. La police a trouvé 1500 euros en petites coupures dans la voiture et 60 autres billets lancés par la fenêtre. L'individu avait alors en sa possession 2 500 euros. 

Connu des services de police

Selon l'AFP, l'homme, déjà condamné pour des affaires de stupéfiants, de vols et de violences, aurait dit aux enquêteurs de la sûreté départementale de Besançon que cet argent devait "servir à rembourser un ami", qu'il était sans emploi et qu'il l'avait "gagné au jeu".Il a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer et sera entendu sur "non-justification de ressources".  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Dénonciations de « violences sexuelles » à l’ISBA :  victimes ou témoins appelés à se rendre au commissariat

Une enquête a été ouverte après que des élèves de l'école des Beaux-Arts de Besançon ont dénoncé des "violences sexuelles" sur une page Facebook intitulée "Balancetonecoledart". Etienne Manteaux, le procureur de Besançon invite "toute personnes qui aurait subi ou été témoin de faits de cette nature à venir en faire une déposition au commissariat."

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.39
    couvert
    le 24/09 à 21h00
    Vent
    4.25 m/s
    Pression
    1004 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage