En garde à vue, il tente de s'échapper du commissariat de Besançon

Publié le 12/03/2019 - 18:06
Mis à jour le 12/03/2019 - 18:06

Interpellé ce lundi 11 mars 2019 en flagrant délit pour trafic de stupéfiants dans le quartier Planoise à Besançon, un jeune homme a tenté de s'échapper des geôles du commissariat de Besançon en début d'après-midi lors de sa garde à vue. Il a très rapidement été rattrapé...

commissariat police besancon
Police nationale Besançon © d poirier
PUBLICITÉ

Sous surveillance, le Bisontin a été interpellé lundi près de la rue Picaso lors d’une transaction dans le quartier Planoise. Les policiers ont retrouvé sur lui 1.400 euros en liquide ainsi que 126 grammes d’herbe, 8 grammes de cocaïne et 20 grammes de résine de cannabis. Lors d’une perquisition à son domicile, la police a également découvert un pistolet automatique.

Lors de sa garde à vue au commissariat central de Besançon, le jeune homme de 26 ans a demandé à voir un médecin. Lors de la consultation dans une pièce située à proximité des geôles, le Bisontin a tenté de s’échapper, mais a été rattrapé quelques mètres plus loin.

Connu de la police et de la justice pour des faits de stupéfiants sur Besançon et Paris, il devrait être présenté au magistrat en vue d’une comparution immédiate.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.15
ciel dégagé
le 13/10 à 21h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1015.93 hPa
Humidité
68 %

Sondage