Enedis : un nouveau site opérationnel et tertiaire à Vesoul pour les agents

Publié le 11/10/2017 - 10:11
Mis à jour le 11/10/2017 - 10:17

Le nouveau site ope?rationnel et tertiaire d'Enedis à Vesoul se situe sur l’extension de la zone du Durgeon, rue Andre? Maginot. Cet ensemble immobilier se compose de 770 m2 de bureaux et de 600 m2 de locaux techniques (ateliers, magasins et garages). 

PUBLICITÉ

Plus respectueux de l’environnement, mais aussi plus moderne et adapte? aux besoins actuels, le site de Vesoul d’Enedis souhaite « favoriser les synergies, le partage et la collaboration entre les e?quipes. »

A ce titre, Enedis a de?cide? de remplacer les bureaux cloisonne?s pour privile?gier les espaces de travail partage?s :

  • Des espaces collaboratifs par me?tiers – espace cliente?le, espace exploitation, espace charge?s de projets, espace raccordement, espace collectivite?s territoires ;
  • Trois espaces « bulles » – les bulles sont indispensables aux espaces de travail d’e?quipe et permettent de s’isoler pour te?le?phoner ou se re?unir de fac?on spontane?e a? 2, 3, 4. Les bulles sont des espaces non re?servables ;
  • Un espace « de?tente » – espace de convivialite?, il est accessible par tous les collaborateurs tout au long de la journe?e ;
  • Un espace « La Table » – accessible en continu, cet espace est mis a? la disposition des collaborateurs pour leur permettre d’apporter leur de?jeuner et/ou de se retrouver pour un moment d’e?change.

Enedis souhaite « mettre l’accent sur le travail collaboratif, et souhaite e?galement multiplier ses relations avec les partenaires externes en les accueillant dans ses locaux pour partager des savoirs-faire et compe?tences comple?mentaires », est-il souligné dans un communiqué. 

Les véhicules électriques ont leur place

Dans le cadre du programme de de?veloppement durable de l’entreprise, Enedis en Haute-Sao?ne a installe? quatre emplacements pour ve?hicule e?lectrique et raccorde? un ensemble de points de recharge. Les bornes de recharge associe?es a? ces emplacements disposent d’une puissance de 7 kW.

Enedis a pour ambition de « re?duire son empreinte environnementale et de rendre ses pratiques industrielles plus responsables ». Avec ces emplacements re?serve?s, les salarie?s pourront recharger leur ve?hicule e?lectrique tant a? titre professionnel qu’a? titre personnel et ainsi re?duire les e?missions de carbone dans l’environnement. 

Un projet immobilier qui maîtrise la consommation d’énergie…

Dans le cadre de la de?marche de de?veloppement durable, la conception bioclimatique de cette ope?ration a permis de proposer un projet immobilier avec une efficience e?nerge?tique et d’usages. La structure me?tallique du ba?timent tertiaire et le traitement des fac?ades par un bardage aluminium et une double peau, inte?grant les protections solaires adapte?es en fonction de l’orientation des fac?ades, offrent une bonne inertie thermique qui favorise les e?conomies d’e?nergie.

De plus, Enedis a dote? le ba?timent des activite?s tertiaires d’un syste?me de Pompe a? Chaleur (PAC). Il s’agit d’un appareil thermodynamique qui re?cupe?re la chaleur contenue dans l’air, la terre ou l’eau pour la transfe?rer a? l’inte?rieur d’un ba?timent. Re?versible, elle permet aux installations de fonctionner en production de chaud ou de rafraichissement avec notamment une re?gulation assure?e dans chacune des pie?ces. 

En chiffres

  • Début des travaux – 4 juillet 2016
  • De?lais des travaux – 10 mois Dure?e du bail – 12 ans
  • 1 445 m2 de surface
  • 770 m2 de bureaux
  • 600 m2 de locaux techniques annexes
  • 50 m2 de zones de stockage exte?rieur
  • 5 500 m2 de fonciers
  • 61 places de parking dont 4 emplacements pour ve?hicules e?lectriques 33 agents sur le site
  • Juin 2017, emme?nagement d’Enedis dans les nouveaux locaux
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.63
couvert
le 18/06 à 15h00
Vent
0.76 m/s
Pression
1012.94 hPa
Humidité
57 %

Sondage