Fausse alerte à la voiture piégée : 800 personnes évacuées de l'église St Jospeh à Besançon

Publié le 24/12/2015 - 21:05
Mis à jour le 25/12/2015 - 10:29

Ce jeudi 24 décembre vers 19h15, 800 personnes qui assistaient à la messe de Noël à l'église St Joseph de Besançon ont été évacuées en raison d'une voiture suspecte stationnée devant l'édifice. Le doute a été levé vers 20h30.

recemment_mis_a_jour62.jpg
alerte témoin © floriane B

Moment de tension en ce réveillon de Noël devant l'église Saint-Jospeh, 18 avenue Villarceau à Besançon.  Une voiture suspecte stationnée devant l'église a été signalée à la police. "Elle a été stationnée par une personne dont l'attitude a également été jugée suspecte, d'où l'appel à la police qui a appliqué la procédure adéquate en ces circonstances" indique Bruno Charlot, le sous-préfet de Pontarlier, de permanence en ce soir de Noël. "Dans le cadre du plan Vigipirate et de vigilance qui nous connaissons actuellement, il était impératif de lever le doute sur le véhicule et sur ce qu'il pouvait contenir…"

Un périmètre de sécurité

800 fidèles assistant à la messe de Noel depuis 18h ont été évacuées dans le calme.  Un  périmètre de sécurité a été mis en place 200 mètres autour de l'église. En prévention les pompiers de Besançon ont également été mobilisés en nombre. 

Finalement, le couple  propriétaire du véhicule s'est fait connaître. Selon des témoins sur place, "la dame était à la messe et le monsieur était au café...". Le doute a été levé vers 20h30. Les démineurs de Comar sont arrivés vers 22h. 

Les détails et les suite de l'affaire dans notre article ci dessous

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Permanence vandalisée à Besançon : la fédération du Doubs du Parti communiste porte plainte contre le syndicat UNI

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 octobre 2020, la permanence de la fédération du Doubs du Parti communiste à Besançon a été dégradée avec des affiches de l’UNI, le syndicat étudiant connu en région parisienne et qui tente de se réimplanter depuis peu à Besançon. Le PCF a décidé de porté plainte contre ce syndicat pour que "toute la lumière soit faite sur cette événement et que toutes et tous les responsables soient confondus."
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.09
légère pluie
le 26/10 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %

Sondage