Festival "d'Autres formes" : des animations immersives dans onze lieux à Besançon

Publié le 03/03/2023 - 11:24
Mis à jour le 07/04/2023 - 15:38

Pour sa deuxième édition, l'évènement artistique et immersif "d'Autres formes", initié par la Rodia en partenariat avec la Ville de Besançon, se déroule jusqu'au 9 avril 2023. Le concept : proposer un art numérique intéractif en alliant les musiques actuelles aux différentes technologies. 

Basé sur l'expérience immersive, cet évènement artistique place le public au centre des oeuvres programmées. Les installations numériques proposent la manipulation de formes artistiques grâce aux mouvements, aux sons et aux déplacements. Ainsi, le spectateur n'est pas seulement observateur de l'animation mais devient aussi acteur de sa finalité.

Festival d'Autres Formes 2022 © La Rodia

En rendant l’art numérique le plus accessible possible pour l’ensemble du public, le festival d’Autres Formes a aussi pour vocation d’alerter sur les dérives d’un monde tout numérique allant à l’encontre du libre arbitre et du développement des personnalités propres à chacun.

Fresque au sol, personnages animés et transformation de bâtiments

Pour cette deuxième édition, le festival d'Autres formes a imaginé des animations variées et originales. Le public pourra jouer sur une fresque peinte au sol qui se transformera en jeu vidéo, diriger des personnes animés dans des tableaux de musées ou encore transformer la forme d'un bâtiment avec un téléphone. Mais aussi, les amateurs de littérature pourront écrire un début d'histoire et connaître la suite 2000 ans plus tard.

L'objectif, mettre en avant les dimensions sensibles, poétiques et créatives à l'aide de pratiques artistiques qui allient le son, l'image et les nouveaux médias.

Le festival proposera des animations dans onze endroits différents à Besançon : 

  • Musée des Beaux Arts
  • Musée du Temps
  • CHU de Besançon
  • La Rodia
  • Au Bastion
  • Université de Franche-Comté
  • Éphéméride
  • Citadelle
  • Reservoir Books
  • Campus de la Bouloie
  • Espace public

Plus de 50% des artistes du festival sont locaux

Avec le festival, l’association Nouvelles formes pourra mettre en lumière les artistes locaux : Small Studio, Nicolas Chevailler, 3615 Se?or, Æther Laser et Ex Lumina avec des créations spéciales pour l’événement. Association artistique bisontine portée sur la technologie, Nouvelle Formes accorde une attention particulière aux créations pluridisciplinaires, interactives et innovantes. La structure souhaite participer à l’émancipation du libre arbitre numérique en amenant le public à manipuler des formes artistiques singulières. Nouvelles Formes est membre du réseau national HACNUM, le Réseau national des arts hybrides et cultures numériques.

Info +

Grâce à ce festival, Besançon et la région BFC, sont désormais inscrits sur la carte des événements numériques nationaux comme le montre la carte du réseau national HACNUM.

En 2022, la première édition avait réuni 2000 spectateurs en trois jours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.48
légère pluie
le 15/04 à 21h00
Vent
8.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
71 %