Feu d’appartement dans la nuit près des Clairs-Soleils : 13 personnes évacuées

Publié le 03/04/2018 - 06:48
Mis à jour le 04/04/2018 - 10:19

Les pompiers ont été appelés ce lundi 2 avril 2018 à 23h35 pour un incendie dans un appartement au 2e étage d'un immeuble situé 4 rue des sources près du quartier des Clairs-Soleils à Besançon. 

dsc_9055.jpg
photo d'illustration © damien poirier
PUBLICITÉ

Selon les occupants du logement, le feu, avec un fort dégagement de fumées, s’est déclaré dans la cuisine de l’appartement. L’opérateur demande alors aux résidants de quitter le logement et de refermer la porte de la cuisine pour contenir les dégagements de fumées afin qu’elles ne se propagent pas dans l’ensemble de cet immeuble de quatre étages. 

Arrivés sur place, les pompiers ont procédé à l’évacuation des habitants de tout l’immeuble, soit 13 personnes au total. Une lance permettra d’éteindre l’incendie. Quatre personnes, dont la mère et la fille de l’appartement sinistré, ont été incommodées par les fumées. Après un bilan, elles ont décidé de ne pas se rendre à l’hôpital de Besançon. « La mère et sa fille seront ont été relogées par la mairie » expliquent les pompiers du Doubs. « Les autres occupants ont pu regagner leurs logements… »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.61
légère pluie
le 25/05 à 18h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1016.3 hPa
Humidité
88 %

Sondage