Fillette de 11 ans tuée à l'arme blanche : la mère soupçonnée n'a pas été entendue

Publié le 22/08/2018 - 11:10
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:01

Une enfant de 11 ans a été découverte ce lundi 20 août 2018 au matin. Elle a tuée de plusieurs coups de couteau au domicile familial à Dampierre dans le Jura. Sa mère, suspectée du meurtre, a été hospitalisée à Besançon après s'être mutilée.  

"A 7h30, l'aînée de la famille, âgée de 20 ans, selon ses déclarations, a entendu un cri très violent et, en se levant, est tombée nez à nez avec sa mère armée d'un couteau", a relaté  le procureur de la République à Lons-le-Saunier, Jean-Luc Lennon.

La jeune femme, également blessée par sa mère, a appelé les secours qui ont découvert dans une chambre à l'étage, l'enfant de 11 ans décédée de plusieurs coups de couteau. "Quatre plaies au niveau de la gorge, deux plaies à la nuque, une plaie au niveau du coeur et une plaie à la main", a détaillé le procureur.

La mère, née en 1972, a été trouvée au rez-de-chaussée, perdant beaucoup de sang après s'être tranché les veines. Elle a été conduite à l'hôpital de Besançon et "ses jours ne sont pas en danger a priori", a précisé M. Lennon. La quadragénaire, qui "serait infirmière", n'a pas encore pu être entendue.

"L'hypothèse est une fragilité psychologique de la mère qui reste à confirmer par l'enquête", a avancé le procureur.

Les parents, en instance de divorce, étaient séparés et le père vit à Besançon avec un troisième enfant, un garçon dont l'âge n'a pas été précisé. La fille aînée a été hospitalisée, mais "son pronostic vital n'est pas engagé", selon M. Lennon.

Le parquet de Lons-le-Saunier devrait se dessaisir de l'enquête, confiée à la brigade de recherches de Dole, au profit du parquet de Besançon, compétent en matière criminelle.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Haut-Doubs : il achetait et revendait des biens immobiliers illégalement et menait la grande vie

"C’est une enquête tout à fait atypique" a déclaré d’emblée le procureur de la République de Besançon, Étienne Manteaux ce jeudi 19 mai en introduction de sa conférence de presse. Un homme de 32 ans a été interpellé en début de semaine dans la communes Les Fontenelles dans le Haut-Doubs pour travail dissimulé et blanchiment d’argent après voir acheter et vendu plusieurs biens immobiliers sans aucune déclaration.

Deux adolescents pointent une arme sur une enseignante au collège Clairs-Soleils à Besançon

MISE A JOUR • En milieu d’après-midi de mardi 17 mai, deux mineurs âgés de 13 ans ont menacé une enseignante avec un pistolet alors qu’ils étaient dans le collège Clairs-Soleils à Besançon. Ils ont ensuite pris la fuite et ont été interpellés peu de temps après. Le procureur de la République de Besançon Etienne Manteaux, a tenu une conférence de presse ce jeudi.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.11
nuageux
le 21/05 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
66 %

Sondage