Ginko et Transdev s'engagent pour la préservation de l'environnement

Publié le 04/12/2015 - 17:46
Mis à jour le 04/12/2015 - 17:46

A l’occasion de la COP 21 qui se déroule actuellement à Paris, le réseau de transport du Grand Besançon Ginko tient à « réaffirmer son implication de la préservation de l’environnement« .

 ©
©

Mobilité durable

Selon l'entreprise Ginko, le transport public a un "rôle positif majeur à jouer" dans la transition écologique et énergétique. Selon le remplissage des différents véhicules, l’impact environnemental (gaz à effet de serre, consommation énergétique) d’un déplacement individuel peut être divisé par 20 s’il est réalisé en transport public plutôt qu’en voiture individuelle.

Le Grand Besançon s’engage

En proposant aux habitants du Grand Besaçon "un réseau bus et tram performant, en favorisant le développement de l’intermodalité par un accompagnement vers les nouvelles mobilités (covoiturage, modes doux, autopartage, transports en commun...)", le Grand Besançon apporte une réponse "locale" aux enjeux globaux de changement climatique, de transition énergétique, de préservation de la qualité de l’air et de la biodiversité. 

Transdev et Ginko

En tant qu’opérateur de mobilité, Transdev est le partenaire du Grand Besançon dans la recherche de solutions les plus appropriées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Transdev, aux côtés de la caisse des dépôts, est partenaire officiel de la COP 21. En optant pour une mobilité durable, chaque année, les voyageurs du réseau Ginko permettent d’éviter le rejet d’environ 16864 tonnes de CO2.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.54
couvert
le 10/12 à 15h00
Vent
3.8 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
70 %