Le Grand Besançon veut séparer les réseaux d’eaux de pluie

Publié le 08/08/2018 - 18:31
Mis à jour le 08/08/2018 - 18:31

Christophe Lime, adjoint chargé de la gestion des eaux et de l’assainissement, a présenté ce mercredi 8 août 2018  le réseau de collecte des eaux de pluie en cours de chantier sur la zone industrielle de Thise-Chalezeule à côté de la déchèterie. Un premier jet...  

Des travaux… pour quoi faire ?

L’agglomération espère réduire la part des eaux claires qui n’ont pas besoin d’être traitées et qui pourtant alourdissent le volume d’eau à la station d'épuration de Port Douvot. Séparer les eaux de pluies des eaux ménagères est donc la solution. Les travaux ont commencé depuis juin et se termineront en juin 2019. Ils prévoient la création de 3200 mètres linéaires  de réseaux de collecte d’eaux pluviales (26.000 m3 de terrassement).

Quatre bassins d’infiltration enterrés et quatre noues (10.000 m3) devraient permettre le stockage et l’infiltration des eaux de pluies. 10 000 mètres cube de terre seront retournés pour la réalisation de ces bassins et noues.

Deux ans pour se mettre en conformité

Une cinquantaine d'entreprises du secteur seront reliées au nouveau réseau de collecte par un système de canalisation.  Elles disposeront d’un délai de deux ans à partir de la fin des travaux en 2019 pour se mettre aux normes : se connecter au réseau d'eau de pluie ou déployer un système d'infiltration des eaux sur leur propre terrain, en dehors du réseau d'assainissement.

Ces travaux reviennent à 1,8 millions d’euros dont la moitié est subventionnée par l’Agence de l’eau. Mais Christophe Lime prévient : "On sera obligé d’y revenir car le bureau d’étude a estimé, sur l’ensemble de cette zone, à environ 4,5 Millions d’€ ce qu’il faudrait avoir pour pouvoir réaliser de façon correcte la séparation des eaux pluviales et de l’assainissement".

Où auront lieu les travaux et quelles répercussions ?

L’agglomération garantit que les travaux ne perturberont pas l’activité économique des entreprises de la zone industrielle. Les accès aux différentes entreprises seront toujours assurés. Quand à la dizaine de logement privés, la plupart des habitants du secteur semble déjà avoir prévu de se relier au nouveau réseau de collecte.

Les travaux avanceront de rues en rues. Voici celles qui seront perturbées à partir d’octobre jusqu’en juin 2019 :

  • Rue du Valset
  • Rue du Gay
  • Rue du Murgolot
  • Rue des Vallières Nord
  • Rue des Bruyères
  • Rue du bosquet

Vie locale

Importante fuite d’émulseur à Saône : réaction de la Prefecture du Doubs

Un incident s'est produit au dépôt pétrolier exploité par la société SFPLJ, situé sur la commune de Gennes et classé Seveso seuil haut. Une rupture de la canalisation basse de la réserve d'émulseur s’est produite entre le 8 et le 12 janvier 2021, soit entre le dernier contrôle réalisé par l’exploitant et le constat de la fuite.

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.23
chutes de neige
le 17/01 à 0h00
Vent
4.88 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
98 %

Sondage