Grand Est : un enfant trouve et manipule une grenade active, un drame évité

Publié le 20/07/2020 - 16:43
Mis à jour le 20/07/2020 - 16:43

Un enfant qui jouait sur les bords de la rivière Ill à Horbourg-Wihr (Haut-Rhin) a trouvé et manipulé une grenade à fusil de la Seconde Guerre mondiale, encore active mais toujours goupillée et
qui n’a pas explosé, a-t-on appris ce lundi 20 juillet 2020 auprès des démineurs.

L'enfant a trouvé samedi après-midi cet objet métallique rouillé sur la berge et l'a rapporté à sa mère. Celle-ci lui a aussitôt demandé de le poser par précaution, et elle a averti le maire, évoquant alors "un objet trouvé".

Mais au vu de la photo de l'objet reçue dimanche matin, et en se rendant sur place, les services municipaux ont pris conscience du danger que pouvait représenter cette grenade. Ils ont fait appel aux démineurs du service interdépartemental de sécurité civile de Colmar.

"On a frôlé le drame, cet enfant a eu beaucoup de chance !", a souligné Dominique Berlet, un des deux démineurs intervenus sur l'engin. "Il s'agit d'une grenade à fusil américaine de type ATM 9, donc
spécialement conçue pour être tirée à partir d'un fusil. En l'occurrence, on peut même voir qu'il s'agit d'une grenade antichar, avec une petite charge creuse, qui date très probablement des combats de la Poche de Colmar, au début de l'année 1945. Elle n'avait pas servi et a été oubliée là. Elle a sans doute
séjourné dans l'eau pendant des années, mais comportait heureusement toujours sa goupille de sécurité, ce que je n'ai pu observer qu'une fois sur place", a-t-il ajouté.

"C'est une chance que la goupille ait toujours été en place, sinon la manipulation d'un tel engin est très dangereuse. Ne serait-ce que si on la fait tomber, elle peut alors exploser", a-t-il encore mis en garde.

Les autorités insistent sur l'importance de ne jamais déplacer ou manipuler d'objet suspect et d'avertir aussitôt les forces de l'ordre ou la mairie. Le service de déminage de Colmar, qui compte 11 démineurs, est appelé à intervenir très régulièrement, avec 500 demandes par an rien que sur le Haut-Rhin. Il s'agit principalement de munitions datant de la Seconde Guerre mondiale, sur la plaine d'Alsace et dans les environs de Colmar.

Il y a en revanche davantage d'explosifs datant de la Première Guerre mondiale dans les Vosges, sur les crêtes ou dans le Sundgau, dans le Sud de l'Alsace.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrant : Anne Vignot condamne “des actes criminels” commis durant le carnaval

Le dimanche 7 avril 2024, alors que la fête du carnaval de Besançon battait son plein, deux jeunes femmes se sont immiscées au milieu du cortège et ont brandi des pancartes anti-immigration. Un acte "immonde" pour la maire, Anne Vignot qui a dès ce lundi 8 avril déposé plainte pour incitation à la haine et condamné une fois de plus ce genre d’action lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi dans les bureaux de la Ville. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.67
nuageux
le 12/04 à 21h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
74 %