Grève SNCF en mai et juin 2016 : les abonnés seront indemnisés

Publié le 05/07/2016 - 11:46
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:56

Compte tenu des perturbations entre le 19 mai et le 15 juin 2016 sur le trafic ferroviaire (mouvements sociaux, intempéries…), la région Bourgogne-Franche-Comté a demandé à SNCF de proposer une mesure commerciale d’indemnisation pour les clients réguliers. Ainsi cette mesure exceptionnelle s’applique à l’ensemble des clients TER qui disposent d’un abonnement mensuel ou annuel. 

© damien poirier - Gare de Franche-Comté ©
© damien poirier - Gare de Franche-Comté ©

En septembre, une réduction de 25 % sera appliquée au guichet pour tout achat d’un abonnement mensuel. Les clients n’auront aucun justificatif à présenter. 

Pour les clients qui disposent d’un abonnement annuel, SNCF appliquera automatiquement un abattement de 25 % sur le prélèvement du mois de septembre. Les clients n’auront aucune démarche à réaliser et aucun justificatif ne sera exigé.

Exemple de réduction pour les clients qui voyagent habituellement sur la ligne Besançon-Belfort et qui disposent d’un abonnement Activi’TER tout public : 

  • Prix habituel de l’abonnement mensuel : 176,90 €
  • Prix appliqué au guichet en septembre : 132,60 € 
  • Montant du prélèvement mensuel pour les abonnés annuels : 154,80 €
  • Montant du prélèvement de septembre : 116,10 €

Exemple de réduction pour les clients qui voyagent habituellement sur la ligne Chalon surs Saône-Dijon et qui disposent d’un abonnement Bourgogne fréquence tout public :

  • Prix habituel de l’abonnement mensuel : 129,00 €
  • Prix appliqué au guichet en septembre : 96,70 €
  • Montant du prélèvement mensuel pour les abonnés annuels : 112,90 €
  •  Montant du prélèvement de septembre : 84,60 € 
Les clients peuvent se renseigner sur les différents supports d’information SNCF :
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Deux nouveaux bus électriques en circulation à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.24
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
75 %