Il avait roué de coups un homme jusqu'à la mort

Publié le 18/03/2013 - 11:34
Mis à jour le 19/03/2013 - 19:57

Le procès de Youcef Chenouf, accusé d'avoir roué de coups un homme jusqu'à la mort, à Audincourt en 2011, s'est ouvert ce lundi 18 mars 2013 à Besançon.

ASSISES DU DOUBS

PUBLICITÉ

Le 13 mai 2011 peu avant minuit, le corps ensanglanté d’un homme de 53 ans est découvert square Dison à Audincourt. Le visage tuméfié d’Yves Maitret laisse penser qu’il a été roué de coups jusqu’à ce que mort s’en suive. L’autopsie révèlera qu’il a en effet succombé à un traumatisme crânien et à une hémorragie massive.

Les analyses ADN et le témoignage des membres d’une fanfare, qui répétait dans le square le soir du drame, ont permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à Youcef Chenouf, 26 ans.

Alcoolique et violent

Alcoolique, violent et souffrant de sérieux problèmes psychiatriques, le suspect a fini par avouer s’être disputé avec Yves Maitret pour d’obscures raisons, avant de le frapper. Il assure n’avoir jamais voulu tuer la victime.

L’intensité des coups, leur durée d’une dizaine de minutes et le fait d’avoir tenté de dissimuler le corps ont conduit le juge à le mettre en examen pour homicide volontaire. Une accusation pour laquelle il est jugé jusqu’au mardi 19 mars 2013, défendu par Me Yannick Barré, face à l’avocate générale Claude Ruard.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.64
couvert
le 24/06 à 21h00
Vent
2.29 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
90 %

Sondage