Il met à disposition son appartement pour des trafiquants de drogue à Besançon

Publié le 01/03/2023 - 19:05
Mis à jour le 02/03/2023 - 10:06

Les forces de l'ordre sont intervenues dans un appartement situé avenue Ile-de-France à Besançon qui servait de lieu de vente de stupéfiants, lundi 26 février à 17h45.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Informés qu'un appartement servait de lieu de vente de stupéfiants, les policiers ont mis en place un dispositif de surveillance. Ils constatent alors un premier jeune homme sortant de cet appartement et prenant contact avec un deuxième individu. Les forces de l'ordre ont observé un échange de billet contre un sachet de stupéfiants. Alors que le premier se redirige vers son appartement, les policiers tentent de procéder à son contrôle, mais immédiatement, celui-ci tente de s'enfermer. Les policiers parviennent finalement à l'interpeller et se rendent compte que d'autres individus sont dans l'appartement.

Quatre personnes interpellées

Lors d'une perquisition dans cet appartement, l'officier de police judiciaire trouve : une somme de 215 euros, 68 grammes de résine de cannabis, 20 grammes de cocaïne, 32 grammes d'herbe de cannabis et une balance électronique. Quatre individus sont alors interpellés et placés en garde à vue. Entendu, le locataire a reconnu avoir mis à disposition son appartement à des vendeurs de stupéfiants pour servir de "nourrice".

L'auteur de la transaction pris en flagrant délit par les policiers a indiqué qu'il assurait uniquement le transport des produits stupéfiants sur le point de deal. Il a déclaré avoir agi pour rendre service et dit ne pas avoir participé à la vente. En situation irrégulière sur le territoire national, l'autorité administrative n'a pour l'heure pris aucune décision dans son cas. Les deux autres individus n'ont pas reconnu les faits.

Une jeune femme placée en garde à vue pour complicité

Lors du placement en garde à vue de l'un des individus, une jeune femme s'est présentée au service de police en se faisant passer pour un membre de sa famille. Elle a demandé à récupérer le mis en cause. La jeune femme a été placée en garde à vue pour "complicité de trafics de stupéfiants". Lors de son audition, elle a déclaré avoir voulu rendre service à la demande des jeunes du quartier.

Deux individus, dont le locataire, sont sortis de garde à vue et ont été déférés devant le vice-procureur au tribunal judiciaire de Besançon. Les décisions sont encore inconnues. Le troisième individu est lui aussi sorti de garde à vue. Le dernier homme quant à lui fait office d'une poursuite d'enquête préliminaire au tribunal judiciaire de Dijon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrant : Anne Vignot condamne “des actes criminels” commis durant le carnaval

Le dimanche 7 avril 2024, alors que la fête du carnaval de Besançon battait son plein, deux jeunes femmes se sont immiscées au milieu du cortège et ont brandi des pancartes anti-immigration. Un acte "immonde" pour la maire, Anne Vignot qui a dès ce lundi 8 avril déposé plainte pour incitation à la haine et condamné une fois de plus ce genre d’action lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi dans les bureaux de la Ville. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.88
peu nuageux
le 12/04 à 12h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
51 %