Il transporte 15 kilos de cannabis de Besançon à Montbéliard

Publié le 29/11/2022 - 11:36
Mis à jour le 29/11/2022 - 11:57

Très tôt ce 27 novembre, un automobiliste a été aperçu par un témoin sortant d’un pavillon ganté et avec un gros sac de sport. Croyant d’abord à un cambrioleur, la police a finalement mis la main sur 15,5kg de résine de cannabis. 

image d'illustration © D.Poirier
image d'illustration © D.Poirier

C’est un automobiliste qui a donné l’alerte vers 3h du matin le dimanche 27 novembre alors qu’il circulait sur le boulevard Léon Blum. Lors d’un coup de fil au centre d’information et de commandement (CIC), il signalait avoir vu un homme ganté et portant un gros sac qui sortait rapidement d’un pavillon avant de monter dans une Peugeot 307. Le témoin, suivait à distance l’individu et pu donner son cheminement à l’opérateur du CIC. 

De la résine de cannabis dissimulée dans un sac de sport

Plusieurs policiers de la BAC prirent ensuite le relais pour arriver à la commune de Braillans sur la route de Marchaux où ils contrôlaient le conducteur de la 307. Alors qu’ils pensaient avoir à faire à un cambrioleur, les agents découvrirent finalement une grande quantité de résine de cannabis dissimulée dans un sac de sport et conditionnée dans divers emballages. 

L’homme de 27 ans était immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Il reconnaissait avoir été commandité pour transporter la marchandise mais niait être descendu du véhicule. Selon lui, c’est un autre homme, venu d'une autre voiture, qui a chargé son coffre alors qu’il était stationné boulevard Blum.

Une livraison prévue à Montbéliard

L’exploitation de son portable a toutefois permis d’identifier le lieu duquel il a été aperçu sortant ganté d’après le témoin. Deux sacs de sport identiques à celui retrouver dans sa voiture étaient d’ailleurs découverts dans le pavillon, tout comme des emballages vides de conditionnement et une arme longue démontée prétendue être une carabine de chasse « familiale ». 

L’auteur reconnaissait néanmoins qu’il devait effectuer le trajet Besançon-Montbéliard en échange de 250€. Les policiers découvraient également qu’il conduisait sans permis de conduire et qu’il transportait au total 15,5 kg de résine de cannabis. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %