Infanticide de Ronchamp : pas de maltraitance constatée

Publié le 18/05/2013 - 19:30
Mis à jour le 18/05/2013 - 19:34

PUBLICITÉ

Comme prévu, une autopsie du corps des deux enfants –  une fillette de deux ans et demi et un garçon de huit mois – retrouvés morts mercredi 16 mai 2013 dans leur appartement de Ronchamp, en Haute-Saône, après que leur mère âgée de 26 ans ait appelé elle-même la gendarmerie en déclarant les avoir noyés dans une baignoire (lire notre article détaillé ci-dessous), a été pratiquée à l’institut médico-légal de Besançon. Celle-ci a confirmé que la noyade était bien la cause des deux décès et qu’aucun des deux enfants ne présentait des traces de maltraitance.

 

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.34
partiellement nuageux
le 19/06 à 0h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1012.44 hPa
Humidité
74 %

Sondage