Intercités du Grand Est : la FNAUT saluent les décisions récentes de la Bourgogne-Franche-Comté et de l’état

Publié le 24/11/2016 - 15:07
Mis à jour le 24/11/2016 - 15:07

La Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports de Franche-Comté saluent les récentes décisions de la région Bourgogne-Franche-Comté et du ministère des transports concernant la mise en place de nouvelles dessertes dans le Grand Est. Par exemple, 5 nouveaux allers-retours Paris-Belfort voient le jour.

dsc_8588.jpg
illustration © damien poirier
PUBLICITÉ

La FNAUT Franche-Comté a décidé de saluer le travail de la région Bourgogne-Franche-Comté et celui de l’état concernant les récentes décisions prises pour améliorer les liaisons ferroviaires, notamment sur les trains Intercités.  

Les mesures décidées traduisent, selon, la fédération, « de nombreuses améliorations qui correspondent aux attentes des usagers » :

  • des fréquences augmentées pour rendre l’offre suffisamment attractive,
  • une desserte qui valorise les provinces et pas seulement Paris, comme le prouve la création de 5 allers-retours Paris – Belfort dont 4 prolongés jusqu’à Mulhouse,
  • des arrêts dans de nombreuses villes moyennes intermédiaires et pas seulement quelques métropoles régionales,
  • des relations province – province améliorées avec le souci d’organiser les correspondances, notamment avec l’axe Reims – Chaumont – Dijon et l’axe Lure –Epinal.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Grève dans les crèches de Besançon jeudi pour « préserver la qualité d’accueil des jeunes enfants »

Grève dans les crèches de Besançon jeudi pour « préserver la qualité d’accueil des jeunes enfants »

Jeudi 23 mai 2019 • Le syndicat FO communaux de Besançon des appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. L'accueil dans les 12 crèches de Besançon devrait-être impacté

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.51
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage