fnaut

20 articles trouvés
Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

La région Bourgogne Franche-Comté présentait mi-juillet  les nouveaux modes et lieux de distribution (bureaux, de tabac, mairies, smartphone) des titres de transport. Si la Fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports de Bourgogne Franche-Comté (Fnauf BFC) se dit consciente du développement du numérique, elle pointe ses lacunes et demande un moratoire sur toute fermeture de guichet.

Ce que la FNAUT reproche à la SNCF…

Ce que la FNAUT reproche à la SNCF…

La fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) a souhaité participer, à sa manière, au grand débat mené en France ce mois de janvier 2019 à l'initiative du chef de l'État et du gouvernement. Elle évoque notamment les conditions de vente et de contrôle des titres de transport imposées par la SNCF.

« Il faut rendre les TER plus attractifs » 

« Il faut rendre les TER plus attractifs » 

Alors que l'augmentation du prix des carburants et l'opération "gilet jaune" à l'avant des véhicules  fait la une de l'actualité, la Fédération Nationale des Associations d' Usagers des Transports Bourgogne Franche-Comté alerte sur la problématique d'accès au TER.

Suppression des arrêts de trains Besançon-Dijon à Franois : les usagers restent dans le flou

Suppression des arrêts de trains Besançon-Dijon à Franois : les usagers restent dans le flou

Le collectif des usagers, la CGT du Doubs, le syndicat des Cheminots de Besançon et la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) se sont retrouvés ce lundi 16 octobre 2017 pour dire "Non à la suppression de l'arrêt Franois". Le service ferroviaire du 10 de?cembre 2017, conc?u par la Re?gion Bourgogne Franche-Comte?, pre?voit la suppression des sept allers et retours quotidiens sur l’axe Dijon-Besanc?on a? destination ou en provenance de Franois, pour ne conserver que les arre?ts de l’axe Besanc?on-Lons.

Intercités du Grand Est : la FNAUT saluent les décisions récentes de la Bourgogne-Franche-Comté et de l’état

Intercités du Grand Est : la FNAUT saluent les décisions récentes de la Bourgogne-Franche-Comté et de l’état

La Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports de Franche-Comté saluent les récentes décisions de la région Bourgogne-Franche-Comté et du ministère des transports concernant la mise en place de nouvelles dessertes dans le Grand Est. Par exemple, 5 nouveaux allers-retours Paris-Belfort voient le jour.

FNAUT Franche-Comté : il faut « une véritable stratégie » pour soutenir les transports collectifs

FNAUT Franche-Comté : il faut « une véritable stratégie » pour soutenir les transports collectifs

Dans le cadre de la préparation de son congrès annuel qui se tiendra du 21 au 23 octobre 2016 à Strasbourg, la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports de Franche-Comté rédige des propositions. Elle demande notamment, ce mercredi 21 septembre 2016, à ce que l’Etat propose une "véritable stratégie" pour soutenir les transports collectifs en France.

Pour l’AUTAB la fermeture de la ligne C de Mobidoubs entre Quingey et Besançon est « inadmissible »

Pour l’AUTAB la fermeture de la ligne C de Mobidoubs entre Quingey et Besançon est « inadmissible »

L’Association des Usagers des Transports de l’Agglomération Bisontine, l’AUTAB, a publié ce mercredi 8 juin 2016 un communiqué dans lequel elle dénonce la décision du Département du Doubs de supprimer la ligne de bus C de Mobidoubs entre Besançon et Quingey. Selon cet organisme, ce choix est "inadmissible".

Abandon de la LGV Rhin-Rhône ? La Fnaut juge ce scénario comme « une provocation inacceptable »

Abandon de la LGV Rhin-Rhône ? La Fnaut juge ce scénario comme « une provocation inacceptable »

Suite aux informations parues, conséquences du dernier conseil d'administration de la SNCF dans le journal Les Échos, la Fnaut Franche Comté juge comme une "provocation inacceptable de la part de la SNCF un premier scénario, conduisant à l'abandon de l'exploitation du TGV Rhin-Rhône et la réduction de manière drastique de l'activité grande vitesse au niveau national".

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.7
nuageux
le 22/10 à 15h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
81 %

Sondage