Alerte Témoin

Jardins familiaux : 20 parcelles inaugurées chemin de Valentin

Publié le 10/05/2011 - 10:46
Mis à jour le 10/05/2011 - 10:46

Pour remplacer les jardins cultivés « chemin de la Combe aux Chiens » dont la suppression est programmée avec l’aménagement de la Z.A.C. des Portes de Vesoul, la Ville de Besançon met à disposition 20 nouvelles parcelles chemin de Valentin. Au total, 378 lopins de terre sont cultivés dans 10 quartiers de la capitale comtoise.

Au 17 chemin de Valentin, un joli coin de verdure vient de prendre forme avec les jardins familiaux. Neuf parcelles de 150 m² et 11 demi-parcelles de 75 m² ont été créées sur une emprise totale de 3 678 m2. Le site a été inauguré samedi en présence de Jean-Louis Fousseret. Sur place, les jardiniers en herbe ou confirmés disposent pour 100 euros par an (tarifs pour une demi parcelle : 75 euros + 25 euros d’adhésion) d’un petit coin de nature pour cultiver ses légumes.

Chaque parcelle est dotée :

  •  d’un un abri en bois pour ranger les outils, avec bac récupérateur d’eau de pluie d’une capacité de 500 litres,
  • d’un auvent particulièrement apprécié pour se mettre à l’abri
  • d’un composteur de 600 l.

 Les besoins en eau des jardiniers sont assurés par l’installation de 3 bornes-fontaines et la La fermeture du site est assurée par la mise en place d’une clôture d’une hauteur de 1,50m et d’un portillon. Enfin, une extension est possible sur la partie inférieure du site.

Convivialité

Pour favoriser les rencontres, une parcelle est équipée de deux tables de pique-nique. Une des parcelles est d’ailleurs utilisée par des assistantes maternelles de créches qui convient les enfants et leurs parents à se familiariser avec les fleurs et les légumes…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.18
    peu nuageux
    le 09/07 à 0h00
    Vent
    1.1 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage