L’Homme et l’Enfant d’Ousmane Sow dévoilé

Publié le 15/06/2013 - 15:34
Mis à jour le 15/06/2013 - 15:40

Créé par le sculpteur sénégalais Ousmane Sow dans le cadre du réagencement du monument aux morts de la ville de Besançon, le bronze de L’Homme et l’Enfant sera inauguré mardi 18 juin 2013 sur la promenade des Glacis. Mais l’original de cette œuvre peut se découvrir dès à présent dans l’exposition rétrospective de l’artiste ouverte ce 15 juin à la Citadelle de Besançon.

la surprise d’Ousmane

"Ousmane ne répond jamais aux concours, il l’a fait parce que c’était Besançon, a confié vendredi 14 juin 2013 Béatrice Soulé, épouse et agent d’Ousmane Sow, à Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. Il voulait te faire une surprise. Il m’a dit « si je gagne, ce sera amusant, Jean-Louis aura une vraie surprise. »" Effectivement, quand le projet a été présenté, le nom de l’artiste n’apparaissait pas, les candidats à ce concours d’architecture y participant anonymement. "Quand j’ai vu le projet, je me suis dit : « Tiens, ca ressemble à ce que fait Ousmane Sow»", lui a répondu Jean-Louis Fousseret, qui s’était ensuite plus que félicité une fois ce projet retenu d’apprendre qu’il s’agissait bien de l’artiste sénégalais avec qui la ville de Besançon avait déjà tissé des liens d’amitié.

Une œuvre universelle

Jusqu’alors révélé seulement par des dessins, L’Homme et l’Enfant s’est dévoilé cette mi-juin à Besançon, dans sa version "œuvre originale", celle-ci étant actuellement exposée au Hangar aux manœuvres de la Citadelle dans l’exposition rétrospective consacrée à Ousmane Sow (lire nos articles ci-dessous). L’enfant que l’homme protège de sa cape ne laisse découvrir que le bas de ses jambes et ses petits pieds. Le groupe sculpté se définissant comme une "oeuvre universelle", il représente "l’espoir et le devenir du monde. L’enfant qui a été protégé protégera. C’est lui qui interpellera par sa présence les nouvelles générations sur la permanence du combat que menèrent ses ancêtres", expliquait l’artiste dans son projet.

Le bronze sera quant à lui installé mardi 18 juin 2013 sur la promenade des Glacis où ont déjà trouvé place les statues sauvegardées de l’ancien monument aux morts de la ville de Besançon (lire à ce sujet ICI).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Avec son nouveau concept “Une semaine avec”, La Rodia repense ses modes de programmation

Du 11 au 15 mars 2024, la Rodia expérimentera un nouveau concept de programmation baptisé "Une semaine avec". Le principe est simple, plutôt que de programmer un artiste pour une seule soirée, l’idée est que celui-ci passe toute une semaine au sein de la cité comtoise afin de "tisser du lien" avec les habitants avant un concert à la Rodia en fin de semaine en guise de conclusion. David Demange, le directeur de La Rodia a présenté le contenu de ce premier format.

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.64
légère pluie
le 05/03 à 18h00
Vent
1.83 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %