L’Homme et l’Enfant d’Ousmane Sow dévoilé

Publié le 15/06/2013 - 15:34
Mis à jour le 15/06/2013 - 15:40

Créé par le sculpteur sénégalais Ousmane Sow dans le cadre du réagencement du monument aux morts de la ville de Besançon, le bronze de L’Homme et l’Enfant sera inauguré mardi 18 juin 2013 sur la promenade des Glacis. Mais l’original de cette œuvre peut se découvrir dès à présent dans l’exposition rétrospective de l’artiste ouverte ce 15 juin à la Citadelle de Besançon.

la surprise d’Ousmane

"Ousmane ne répond jamais aux concours, il l’a fait parce que c’était Besançon, a confié vendredi 14 juin 2013 Béatrice Soulé, épouse et agent d’Ousmane Sow, à Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon. Il voulait te faire une surprise. Il m’a dit « si je gagne, ce sera amusant, Jean-Louis aura une vraie surprise. »" Effectivement, quand le projet a été présenté, le nom de l’artiste n’apparaissait pas, les candidats à ce concours d’architecture y participant anonymement. "Quand j’ai vu le projet, je me suis dit : « Tiens, ca ressemble à ce que fait Ousmane Sow»", lui a répondu Jean-Louis Fousseret, qui s’était ensuite plus que félicité une fois ce projet retenu d’apprendre qu’il s’agissait bien de l’artiste sénégalais avec qui la ville de Besançon avait déjà tissé des liens d’amitié.

Une œuvre universelle

Jusqu’alors révélé seulement par des dessins, L’Homme et l’Enfant s’est dévoilé cette mi-juin à Besançon, dans sa version "œuvre originale", celle-ci étant actuellement exposée au Hangar aux manœuvres de la Citadelle dans l’exposition rétrospective consacrée à Ousmane Sow (lire nos articles ci-dessous). L’enfant que l’homme protège de sa cape ne laisse découvrir que le bas de ses jambes et ses petits pieds. Le groupe sculpté se définissant comme une "oeuvre universelle", il représente "l’espoir et le devenir du monde. L’enfant qui a été protégé protégera. C’est lui qui interpellera par sa présence les nouvelles générations sur la permanence du combat que menèrent ses ancêtres", expliquait l’artiste dans son projet.

Le bronze sera quant à lui installé mardi 18 juin 2013 sur la promenade des Glacis où ont déjà trouvé place les statues sauvegardées de l’ancien monument aux morts de la ville de Besançon (lire à ce sujet ICI).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

L’Orchestre universitaire de Besançon Franche-Comté donnera un concert sur un Dragon Boat !

L’Orchestre symphonique universitaire Besançon Franche-Comté a décidé de se lancer un nouveau défi en se produisant le 9 avril 2022 à bord d’un Dragon Boat (ou bateau-dragon) le long des berges de Port-sur-Saône… Cet événement sera suivi d’un concert dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein.

Concerts debouts vs meetings politiques : « S’il y a des mesures, soit elles sont valables pour tout le monde, soit pour personne »

Concerts debout interdits, jauge limitée à 2000 personnes pour les grands rassemblements à l'exception des meetings politiques, interdiction de boire debout dans les bars… Le monde de la culture est dans l'incompréhension et redoute ces prochains mois. Le directeur de la smac La Rodia à Besançon nous en parle.

Sabine Weiss, la dernière photographe « humaniste » est décédée

Sabine Weiss aimait capturer les "morveux", les "mendiants" et les "petits narquois" croisés dans la rue : cette photographe, espiègle et rigoureuse, connue également pour ses photos de mode parues dans Vogue était la dernière disciple de l'école française humaniste. Comme Doisneau, Boubat, Willy Ronis ou encore Izis, Sabine Weiss, décédée mardi à 97 ans, a immortalisé la vie simple des gens, sans toutefois revendiquer une quelconque influence.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.96
peu nuageux
le 18/01 à 6h00
Vent
4.24 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
100 %

Sondage