"L’indicible" ou Ronchamp en suivant le vol d’une colombe

Publié le 03/08/2015 - 14:10
Mis à jour le 03/08/2015 - 15:11

Bande dessinée ? Roman graphique ? Livre d’architecte ? "L’indicible", le nouvel ouvrage du dessinateur et architecte Damien Cabiron, édité par la Maison de l’architecture de Franche-Comté, est tout ça à la fois.

livre

Réellement inclassable, ce livre de 44 pages et de format carré invite à une promenade architecturale sur le site de la chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp, édifiée par Le Corbusier entre 1953 et 1955. L’originalité repose sur le fait que l’auteur, Damien Cabiron, nous prend par la main et nous conduit, d’image en image, à la découverte de ce moment majeur de l’architecture du XXème siècle à travers l’œil d’une colombe. 
 

Une vision "presque initiatique, musicale et lumineuse"

Ne cherchez pas une histoire dans ce livre. On y suit juste le vol de l’oiseau messager de paix, "une progression de la terre au ciel", de l’arrivée sur la colline au toit de la chapelle, en passant par les maisons des pèlerins et du chapelain, le campanile, la nef, etc. La vision se veut "presque initiatique, musicale et lumineuse". Et si l’ouvrage s’intitule "L’indicible", ce n’est pas par hasard. L’auteur a cherché à saisir ici la magie d’une lumière, là le jeu d’une forme, ailleurs une émotion insoupçonnée.
  
Néanmoins quelques lignes s’immiscent au centre du livre, de part et d’autre de deux plans – du site et de la chapelle. Deux pages racontent en effet la chronologie des lieux, du camp romain à l’inauguration en 2011 du monastère des Clarisses signé Renzo Piano, deux autres décrivent la chapelle. 
 

En pratique

Damien Cabiron, "L’Indicible", édité par la Maison de l’architecture de Franche-Comté, novembre 2014, 44 pages, 20 euros. En vente en librairie.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Coup de projecteur sur les 15 ans de NG Productions à Besançon et les prochains évènements

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...

L’Orchestre universitaire de Besançon Franche-Comté donnera un concert sur un Dragon Boat !

L’Orchestre symphonique universitaire Besançon Franche-Comté a décidé de se lancer un nouveau défi en se produisant le 9 avril 2022 à bord d’un Dragon Boat (ou bateau-dragon) le long des berges de Port-sur-Saône… Cet événement sera suivi d’un concert dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein.

Concerts debouts vs meetings politiques : « S’il y a des mesures, soit elles sont valables pour tout le monde, soit pour personne »

Concerts debout interdits, jauge limitée à 2000 personnes pour les grands rassemblements à l'exception des meetings politiques, interdiction de boire debout dans les bars… Le monde de la culture est dans l'incompréhension et redoute ces prochains mois. Le directeur de la smac La Rodia à Besançon nous en parle.

Sabine Weiss, la dernière photographe « humaniste » est décédée

Sabine Weiss aimait capturer les "morveux", les "mendiants" et les "petits narquois" croisés dans la rue : cette photographe, espiègle et rigoureuse, connue également pour ses photos de mode parues dans Vogue était la dernière disciple de l'école française humaniste. Comme Doisneau, Boubat, Willy Ronis ou encore Izis, Sabine Weiss, décédée mardi à 97 ans, a immortalisé la vie simple des gens, sans toutefois revendiquer une quelconque influence.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.68
partiellement nuageux
le 21/01 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
100 %

Sondage