La brocante de noël de Micropolis ça continue ce dimanche !

Publié le 10/12/2017 - 10:16
Mis à jour le 10/12/2017 - 18:35

Les parc des expositions de Micropolis à Besançon accueille deux événements spécial "Noël" avec la grande brocante de Noël ces 9 et 10 décembre 2017 et le premier grand spectacle de Noël ce samedi.

IMG_0010.JPG
©
La grande Brocante de Noël
  • Samedi 9 et dimanche 10 décembre, de 9 h 00 à 18 h 00 avec 200 exposants professionnels

La diversité sera donc au rendez-vous et peut-être trouverez-vous la bonne affaire au détour d'une allée et le cadeau qui fera toute la différence pour vos proches. Car chiner en brocante, ce n'est pas seulement errer au milieu de bibelots ou de meubles uniques, c'est surtout convenir de leur donner une seconde, voire une troisième vie ! A l'heure où tout est consommation excessive, faites le choix de relooker un objet / un mobilier dont vous serez seul propriétaire, à votre image et dans le jus de votre intérieur.

Et pour les amateurs de meubles industriels, d'objets vintage, d'argenterie, de cartes postales ou livres d'époque, d'antiquités, de vieux instruments et appareils,... laissez-vous prendre au jeu du "je fouille et farfouille partout" !

Il paraît même que le Père Noël sera dans les parages pour des selfies au cœur de la brocante...

  • Entrée : 3 euros / 1 euro avec la Carte Avantages Jeunes
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Loisirs

Ski : le président de la station de Métabief préfère penser aux soignants qu’aux loisirs

Jean Castex, le Premier ministre avait confirmé l'ouverture des stations de ski, mais la fermeture des remontées mécaniques après l'allocution du chef de l'État le 24 novembre dernier. Après l'arrivée des premiers flocons dans le Doubs le 1er décembre 2020, nous avons contacté Philippe Alpy, président du syndicat mixte du Mont d'Or, vice-président du département et maire de Frasne pour connaître son avis sur le sujet...

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.1
légère pluie
le 04/12 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
97 %

Sondage