Mission Gaïa : des chercheurs bisontins ont participé à cette aventure spatiale

Publié le 14/09/2016 - 12:21
Mis à jour le 16/09/2016 - 15:10

Le jeudi 14 septembre 2016, Soyouz, l’ESA et le consortium européen DPAC qui ont mis en place la mission Gaïa vont livrer le 1er catalogue de donnée de ce satellite. Des chercheurs bisontins ont contribué à la récolte de plusieurs milliards d'informations afin de reconstituer notre univers. Gaïa avait pour mission de photographier notre galaxie.

gaiagaig.png
Le satellite Gaïa© DLR German Aerospace center
PUBLICITÉ

C’est le premier catalogue de données de ce type ! Le satellite Gaïa, lancé le 19 décembre 2013,  avait pour objectif de photographier notre galaxie. Afin de récolter et de trier ses milliards de données, 450 chercheurs dont trois chercheurs bisontins de l’Institut UTINAM et de l’Observatoire des Sciences de l’Univers THETA Franche-Comté Bourgogne ont réalisé lors d’un travail de plus de 15 ans des logiciels et des simulations pour préparer les outils de traitement et d’analyse de la sonde spatiale, puis à la vérification et au tri des données publiées dans les catalogues.

Des données très précises

Céline Reylé, Annie Robin et Jean-Marc Petit  ont contribué à recenser pas moins d’un milliard d’objets célestes (étoiles, exoplanètes). C’est l’une des premières fois qu’un catalogue de données sera aussi précis sur les distances entre les objets et leurs localisation, atteignant une précision qui pourra aller jusqu’à 7 microsecondes d’arc (soit la taille d’une pièce de 20 centimes vue à la surface de la Lune ; une seconde d’arc équivaut à 1/3600e de degré). Les données de Gaïa devraient permettre aux astronomes de comprendre l’histoire de la voie lactée.

Gaia continuera son parcours en tournant autour du Soleil pendant 5 ou 6 années, soit jusqu’en 2018-2019.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une vague de neige en Franche-Comté

Une vague de neige en Franche-Comté

Avec la chute des températures ce samedi 4 mai 2019, une vague de neige a déferlé sur la Franche-Comté. Si à Besançon et ses environs c'est une fine couche qui a recouvert les arbres, dans le Haut-Doubs, de véritables tempêtes ont repeint le paysage en blanc.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.63
nuageux
le 24/05 à 0h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1016.43 hPa
Humidité
90 %

Sondage