La pâtisserie Grandvoinnet à Besançon dégradée dans la nuit

Publié le 09/02/2013 - 15:15
Mis à jour le 09/02/2013 - 15:17

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 février 2013, vers minuit, l’alarme de la pâtisserie Grandvoinnet, située 50 rue de Belfort à Besançon, s’est déclenchée. Rapidement sur place, la police a interpellé un individu mineur, passablement alcoolisé, pour "dégradations", aucun vol n’ayant été constaté. Après avoir été interrogé, celui-ci a été remis en liberté. Il sera convoqué devant le délégué du procureur. 

"Les deux portes de l’entrée du labo ont été fracturées, de même que la porte vitrée du salon de thé qui est toute papillonnée, explique Bruno Grandvoinnet. L’individu est entré et s’est un peu baladé dans la pâtisserie, mais il n’a pas eu le temps de voler quelque chose, ni d’aller au bureau car la police a été très réactive. 5 minutes après le déclenchement de l’alarme, elle était sur les lieux." 

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.01
couvert
le 25/02 à 9h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
83 %