La Rigotte : plus de 70 fromages à découvrir et quelques originalités à tester…

Publié le 04/06/2018 - 14:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:30

Même les yeux fermés, il serait impossible de ne pas deviner que l'on entre dans une crémerie-fromagerie lorsque l'on franchit la porte de la Rigotte au 18 rue de Belfort à Besançon. Ouvert depuis 2014, Pascal Martin, gérant et fromager, fait découvrir un large panel de fromages…

PUBLICITÉ

"Je suis tombé dans le fromage il y a 20 ans", aime à dire Pascal Martin qui a découvert dans son adolescence le travail sur les marchés. "J'ai commencé par surveiller un stand de bijoux pour rendre service contre quelques sous et un jour un fromager m'a proposé travailler pour lui. J'ai alors fait mes premiers marchés", souligne-t-il en montrant une photo de la décoration de son premier stand lorsqu'il avait 18 ans. Il travaille ensuite quatre ans pour ce dernier à La Rochelle avant de reprendre la fromagerie "La Rigotte" à Roanne, sa ville d'origine.

Nostalgique de ses amis présents à Besançon et n'ayant pas l'impression d'avoir véritablement "sa" boutique, il décide de venir s'installer en terres franc-comtoises.

Des productions françaises et locales mises à l'honneur

Il ouvre "La Rigotte" au 18 rue de Belfort à Besançon et présente plus de 70 sortes de fromages, du chèvre au brie en passant par la mimolette et le comté. Il propose des productions locales comme celles de Marcel Petite basé aux Granges-Narboz et affineur de comté aux fort Saint-Antoine, de la ferme du Rando à Étival-Clairefontaine, de Vaureuche à Uzelle, de Moron à Gray.... Pour ses yaourts, il suggère ceux de la ferme du Petit Bilou à Dole ou encore les bios de la fromagerie Monnin à Chantrans.

Des fromages originaux…

Pascal Martin aime innover et surprendre les palets, c'est pourquoi il a voulu transformer quelques fromages courant : "J'aime travailler avec des produits tranchés. J'aime garder le goût brut des produits", précise-t-il en apportant le reste d'un pied de basilic qui lui a servi à confectionner son brie revisité au basilic. C'est d'ailleurs mission accomplie. On sent directement le basilic au nez et il est bien présent en bouche. C'est même amusant de voir le milieu fourré aux herbes tel un morbier. En plus du relooking, la texture est crémeuse, le goût fruité. Bien entendu, il faut aimer le basilic. Autre invention du fromager : le brie savarin à la pâte de framboise ou encore le chèvre à la figue…

Info +

La Rigotte, 18 rue de Belfort à Besançon

  • En plus de ses fromages, Pascal Martin propose des produits du terroir tel que des griottines, des caramel Klaus, des jus de fruit d'Etalans, du vinaigre, du vin et de la moutarde du Jura…
  • 03.81.60.12.07
  • Facebook 
  • Horaires d'ouverture : du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 15h à 19h. Ouvert le dimanche matin.
  • Prix : de 12 euros le kilo de fromage à 55 euros. A partir de 1.20 euros le chèvre.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Karim Bouhassoun dévoile son programme pour le développement de l’économie numérique à Besançon

Karim Bouhassoun, candidat Bisontines-Bisontins à l'élection municipale 2020, accompagné de membres du mouvement, était invité à visiter l’entreprise Quarks Solutions à Besançon, une société de développement de logiciels en technologie web, spécialisée dans la prévention et la réglementation sur les produits chimiques jeudi 12 décembre 2019. A cette occasion, le candidat a dévoilé les orientations en matière de développement de l’économie numérique élaborées par des chefs d’entreprise et des spécialistes du numérique, lors de plusieurs réunions et rencontres avec le monde économique.

La prime de Noël de fin d’année pour plus de 73 000 foyers de Bourgogne Franche-Comté

La prime exceptionnelle de fin d’année, dite "prime de Noël", est versée le 13 décembre 2019 sur le compte de 73 372 foyers en Bourgogne Franche-Comté. Seuls les bénéficiaires de certains minimas sociaux comme le RSA, l’allocation de solidarité spécifique et l’allocation équivalent retraite.

Saint-Jacques : signature de la vente du foncier de la Grande bibliothèque

Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et président de Grand Besançon Métropole ainsi que Chantal Carroger, directrice générale du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon, ont signé ce 9 décembre 2019 la vente au Grand Besançon du foncier de la Grande Bibliothèque Saint-Jacques évalué à 2,1 millions d’euros.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.73
couvert
le 16/12 à 0h00
Vent
4.34 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
90 %

Sondage