L'agresseur d'un jeune homosexuel mis en examen pour tentative de meurtre

Publié le 05/07/2012 - 21:28
Mis à jour le 05/07/2012 - 21:28

Un habitant du Doubs soupçonné d'avoir torturé son meilleur ami qui lui aurait fait des avances mercredi dans la nuit, a été mis en examen pour tentative de meurtre et écroué jeudi,

torture

PUBLICITÉ

Deux thèses s’opposent sur le motif de l’agression et l’information judiciaire ouverte pour « tentative d’homicide volontaire aggravée par arme et actes de torture et de barbarie » devra déterminer la réalité des faits, a précisé le procureur de Besançon, Alain Saffar.

Le suspect, âgé de 23 ans, a affirmé aux enquêteurs que son ami lui a fait des avances, provoquant sa colère et sa rage. La victime, un jeune homosexuel de 24 ans, a de son côté indiqué qu’il entretenait une relation avec le suspect, jaloux.

Le jeune homme a passé la soirée au domicile du suspect près d’Ornans, où il s’est fait rouer de coups, brûler avec un briquet et blesser avec un tesson de bouteille pendant près de quatre heures, a indiqué le procureur.

L’agresseur lui a également mis un coup de couteau dans l’abdomen et lui a fait avaler du verre, avant de mettre en marche une tronçonneuse et de la placer à côté de sa tête.

La victime a finalement obtenu le droit d’appeler sa soeur, pour une raison qui reste à établir. Celle-ci a prévenu les gendarmes qui ont interpellé le suspect dans son appartement.

Le jeune homme a été hospitalisé dans un état grave, mais ses jours ne sont plus en danger.

Le suspect est connu de la justice pour des violences et des agressions sexuelles. Il était sorti en janvier de prison où il purgeait une peine d’un an de détention.

 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un ado fuyant la police chute en scooter à Planoise. Son pronostic vital engagé

Un adolescent de 16 ans qui cherchait à se soustraire à un contrôle de police dimanche à Besançon a été grièvement blessé lors d'une chute à scooter qu'il conduisait sans casque.  Son pronostic vital est engagé selon  le procureur de Besançon. Une marche de soutien a réuni plus de 150 habitants lundi soir dans le quartier de Planoise.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.96
peu nuageux
le 17/09 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.62 hPa
Humidité
70 %

Sondage