Le CDT du Doubs joue la carte optimisation et mutualisation

Publié le 15/02/2013 - 12:31
Mis à jour le 16/02/2013 - 09:15

A l’occasion de la sortie de son nouveau numéro de Doubs mag (lire notre article ICI), maCommune.info a interrogé Philippe Lebugle sur la politique éditoriale de Doubs Tourisme, le Comité département du tourisme (CDT) du Doubs qu’il dirige, et sur ses liens avec les autres professionnels du tourisme dans le département.

2013-02-15-philippe_lebugle_directeur_cdt_doubs.jpg
Philippe Lebugle est le directeur du Comité départemental du tourisme du Doubs ©dr

Doubs tourisme

PUBLICITÉ

MaCommune.info : Les publications du CDT du Doubs sont passées de 13 titres à 5. Pourquoi cette réduction drastique ? 

Philippe Lebugle : En effet, nous sommes passés de 13 publications en 2006 à 5 en 2013 : 4 documents d’information générale (Doubs mag’ 53, Doubs Blanc, la carte touristique, le guide des hébergements) et un document thématique « Motards, bienvenue dans le Doubs ! ». Cela s’est fait pour des raisons de rationalisation et d’optimisation, permettant ainsi de répondre au mieux aux attentes de la clientèle touristique. La rationalisation génère de fait une économie financière et participe au développement durable. Parallèlement deux documents du Doubs ont été étendus à l’échelon régional : La Franche-Comté en camping-car et La Véloroute. 

mC : Quel public visez-vous avec ces documents ? 

PB : Nous visons d’abord les touristes puisque nous avons vocation à promouvoir les atouts du Doubs hors de ses frontières, mais nos brochures sont également destinées aux Franc-Comtois en quête d’idées de loisirs ou de visites pour eux-mêmes ou leurs familles et amis. 

mC : Vous avez récemment entièrement refondu le site internet du CDT du Doubs www.doubs.travel, pour, dites-vous « faciliter la vie des internautes« . Pouvez-vous nous expliquer ce que vous entendez par là ? 

PB : Notre site datait de 2008, il nous a semblé nécessaire d’offrir aux internautes un outil plus adapté à leurs attentes d’aujourd’hui en apportant instantanément les bonnes réponses grâce à une présentation intuitive, en offrant plusieurs portes d’accès à l’information, en mettant à disposition l’ensemble de l’information sur des thématiques précises via 67 « mini-sites » ou univers (randonnée, cyclo, moto, ski alpin, raquettes…), en affichant l’exhaustivité des hébergements. Nous n’oublions pas les professionnels puisque nous disposons également de mini-sites à destination de la presse, des groupes et séminaires, des porteurs de projets… 

mC : Le CDT du Doubs fait-il cavalier seul ou travaille-t-il avec d’autres partenaires touristiques départementaux ou régionaux ? 

PB : Doubs Tourisme s’appuie sur une base de données régionale administrée par le CRT (Comité régional de tourisme) et alimentée par les offices de tourisme qui renseignent et complètent les fiches des sites et prestataires touristiques. Ces fiches servent non seulement pour les publications régionales, départementales et locales mais également pour alimenter les sites internet de chacun des organismes de tourisme. Doubs Tourisme se charge de renseigner les fiches « Tourisme & Handicaps » et « Motards, bienvenue ! » dont il a la responsabilité des labels. 

Par ailleurs, Doubs Tourisme a mis en place un logiciel informatique de gestion de la relation client qu’il partage avec cinq offices de tourisme (Pays de Montbéliard, Pontarlier, mont d’Or/2 lacs, Pays d’Ornans/Loue/Lison et Besançon). Il permet de gérer les demandes des clients, les stocks de documentations, pour éviter les doubles envois. Cela permet également une meilleure connaissance du profil des visiteurs et de leurs attentes et de leur adresser toute l’année de l’information ciblée sous forme notamment de newsletters électroniques. 

Autre exemple de mutualisation : les actions de promotion menées avec le collectif Montagnes du Jura et avec des partenaires du Doubs qui sont invités à participer à des salons pour un coût de participation plus que raisonnable ! 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.63
ciel dégagé
le 22/05 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1019.91 hPa
Humidité
97 %

Sondage