Le centre-ville de Besançon masqué...

Publié le 01/09/2020 - 15:54
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:42

Ca y est, depuis ce mardi 1er septembre, le port du masque est obligatoire de jour comme de nuit au centre-ville de Besançon et dans le quartier Battant. Voici cette première journée masquée en images…

Dès ce matin, les Bisontines et les Bisontins ont dû mettre leur masque à la sortie de leur domicile pour aller au collège et au lycée, sur le lieu de leur travail ou en balade au centre-ville de Besançon. Seuls les cyclistes peuvent retirer leur masque sur leur vélo.

Il n'est pas rare aujourd'hui de croiser des policiers présents pour rappeler à l'ordre si besoin quelques oublis. Attention, le non-respect du port du masque dans la zone établie peut amener à une amende s'élevant à 135 euros.

Cet après-midi, la chaleur n'encourageait pas le port du masque et pourtant, il va falloir s'y faire !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Besançon : l’Assemblée des sages recrute jusqu’au 15 décembre 2022

L’Assemblée des sages est une instance participative dédiée aux 60 ans et plus. Elle s’intègre dans un dispositif de démocratie participative renforcé, autour de dialogues et de réflexions sur la Ville de Besançon et son CCAS. Relais de la parole des citoyens, l’instance permet aux élus d’associer plus étroitement les habitants aux décisions qui les concernent. Un nouvel appel à candidature est lancé jusqu'au 15 décembre 2022.

Au régal de chouchou, nouveau salon de thé bisontin

Christine Demange habite Pouilley les Vignes et vient d’ouvrir un nouveau salon de thé, Au régal de Chouchou situé au 128 grande rue à Besançon. Issue de la finance, cette mère de famille de quatre enfants a décidé de changer de voie professionnelle durant le confinement et a désormais troqué son tailleur pour un tablier… sans regrets !

Qu’est-ce que l’arÊTE, manufacture de proximité à Besançon ?

L’arÊTE est une structure de création artistique et de diffusion culturelle bisontine, dont l’intention est "de rendre lisible et visible une certaine pratique de l’art, de médiatiser la création et d’apporter des outils à des artistes". Elle œuvre au sein d’un tiers-lieu culturel initié par le café des pratiques en 2011, dans le quartier des Chaprais à Besançon.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.36
légère pluie
le 05/12 à 0h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
94 %