Le corps carbonisé d'un adolescent de 14 ans retrouvé dans un bois

Publié le 11/01/2012 - 15:20
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:13

Le corps carbonisé du jeune Maxime Roussel a été découvert par des bûcherons ce mercredi à 8h30 dans un bois d'Etouvans dans le Doubs. Le parquet de Montbéliard indique que la piste criminelle est privilégiée et a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire. Au collège de Voujeaucourt où Maxime était scolarisé, une cellule psychologique sera mise en place dès ce jeudi.

capture_decran_2012-01-11_a_18.09.49.png
Le corps a été retrouvé près d'un chemin qui mène au Bois des Charme (capture google RD 123)
PUBLICITÉ

Le corps a été découvert en début de matinée par des forestiers en bordure d'un chemin, ont indiqué les gendarmes qui n'ont pas souhaité s'exprimer plus longuement sur l'enquête en cours. L'adolescent avait quitté le domicile familial à Etouvans mardi soir pour rejoindre un camarade.

Agé de 14 ans, il avait quitté mardi soir le domicile familial dans ce village près de Montbéliard pour faire un tour de moto. Son corps a été découvert dans la matinée par des forestiers en bordure d'un chemin.  "La piste criminelle est probable, même si elle n'est pas encore  complètement certaine", a indiqué la procureure de la République de Montbéliard Thérèse Brunisso mais sa moto n'a pas été retrouvée.   "Une information judiciaire pour homicide volontaire a été ouverte et une autopsie aura lieu dans les prochains jours". Certainement dès demain, jeudi.

Les parents de l'adolescent s'étaient inquiétés de ne pas le voir rentrer pour le dîner. Ils avaient prévenu les gendarmes, qui avaient lancé des recherches,   Le corps a été découvert mercredi vers 8h30  au bord d'un chemin du lieu-dit Le Bois des charmes. La moto de l'adolescent n'a pas été retrouvée.   "C'est un enfant qui ne posait aucun problème et qui respectait les règles  familiales, notamment l'heure du repas", a précisé Mme Brunisso.

Une cinquantaines d'hommes de la compagnie de gendarmerie de Montbéliard, de la section de recherche de Besançon et des techniciens en investigation criminelle ont été dépêchés sur place.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.04
légère pluie
le 19/06 à 18h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1011.15 hPa
Humidité
81 %

Sondage